Bourse > Genfit > Genfit : Gilead et Sanofi, des acquéreurs potentiellement crédibles
GENFITGENFIT GNFT - FR0004163111GNFT - FR0004163111
21.805 € +2.85 % Temps réel Euronext Paris
21.180 €Ouverture : +2.95 %Perf Ouverture : 22.640 €+ Haut : 20.820 €+ Bas :
21.200 €Clôture veille : 476 084Volume : +1.53 %Capi échangé : 680 M€Capi. :

Genfit : Gilead et Sanofi, des acquéreurs potentiellement crédibles

GENFIT, Sanofi, GileadGENFIT, Sanofi, Gilead

(Tradingsat.com) - Genfit a terminé la séance de vendredi en petite hausse de 0,86% à 29,25 euros. Sur la semaine écoulée, le titre a quasiment récupéré l’intégralité du terrain perdu lors de la correction des marchés du 15 au 21 janvier. Un rebond favorisé par le retour de la rumeur sur un possible rachat de la société de biotechnologies.

Un trader interrogé par l’agence Reuters a en effet évoqué il y a quelques jours "de nouvelles spéculations à propos d'un rachat de la société" en citant (comme il y a un an) l'américain Gilead et le groupe pharmaceutique Sanofi comme des acquéreurs potentiels.

Si rien n’indique qu’une OPA se prépare réellement sur la société de biotechnologie, les deux noms cités peuvent en tout cas faire sens.

"C’est une rumeur qui est logique, d’autant plus que Gilead a déclaré assez ouvertement lors de la conférence JP Morgan Healthcare que ses produits dans la fibrose se complèteraient bien avec un produit dans la NASH . Or les produits avancés dans la NASH ne sont pas légion.", commente ainsi Arnaud Guérin, responsable de la recherche chez Portzamparc.

Pour rappel, la NASH ou stéatose hépatique non alcoolique (Non Alcoolic Steato Hepatitis), est une maladie du foie en plein essor qui associe une accumulation de graisse dans le foie, une inflammation et une dégénérescence des cellules hépatiques. La Food and Drug Administration (FDA) américaine n’a reconnu qu’en 2013 la NASH comme une indication pleine et entière, pour laquelle il devient nécessaire et urgent de trouver des traitements spécifiques.

De même, il n'est pas absurde de voir Sanofi cité parmi les acteurs pharmaceutiques susceptibles de s’intéresser à Genfit. "C’est l’un des leaders mondiaux des pathologies métaboliques cardiovasculaires et du diabète. D’un point de vue métabolique, le NASH est lié à ces pathologies cardiovasculaires et au diabète", explique Arnaud Guérin.

"Ce qui est très intéressant dans le produit de Genfit, c’est justement qu’il agit aussi bien sur les paramètres cardiovasculaires, en faisant notamment baisser le choléstérol, et sur les paramètres du diabète comme l’hémoglobine glyquée Hb1c", ajoute l’analyste, pour qui le produit de Genfit pourrait donc compléter ce que fait Sanofi à la fois dans le domaine cardiovasculaire et dans le diabète.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...