Bourse > Genfit > Genfit : Avancées significatives d'un nouveau programme
GENFITGENFIT GNFT - FR0004163111GNFT - FR0004163111
21.460 € -0.51 % Temps réel Euronext Paris
21.500 €Ouverture : -0.19 %Perf Ouverture : 21.570 €+ Haut : 21.230 €+ Bas :
21.570 €Clôture veille : 98 129Volume : +0.31 %Capi échangé : 669 M€Capi. :

Genfit : Avancées significatives d'un nouveau programme

tradingsat

(CercleFinance.com) - Genfit annonce des avancées significatives dans le cadre d'un nouveau programme de qualification de miARNs et d'algorithmes propriétaires pour le diagnostic non-invasif de la NASH.

Le groupe annonce le lancement d'un programme de qualification à grande échelle pour un diagnostic propriétaire et non invasif de la NASH basé sur les miARNs, avec un premier accord de collaboration signé avec le Pr. Sven Francque, de l'Hôpital Universitaire d'Anvers.

Il annonce aussi la validation, avec la cohorte indépendante du Pr. Francque, des miARNs découverts au second semestre 2015 grâce à la cohorte GOLDEN-505.

Ce premier accord constitue le point de départ d'un vaste programme qui impliquera de nombreux centres cliniques et de services experts en hépatologie en Europe et aux USA.

Le groupe a découvert, dans le même temps, plusieurs nouveaux miARNs à haut pouvoir prédictif (des résultats détaillés seront présentés d'ici fin 2016).

Jean-François Mouney, CEO, co-fondateur et Président du Directoire de Genfit, a déclaré : ' Les méthodes de dosage des miARNs développées par Genfit et appliquées aux échantillons de l'étude GOLDEN nous ont permis de démontrer la supériorité des miARNs circulants par rapport aux autres biomarqueurs classiquement utilisés pour orienter le diagnostic de la NASH. Nous entrons désormais dans une phase essentielle de validation et de qualification à grande échelle des miARNs et des algorithmes propriétaires de GENFIT. Les outils que nous développons permettront à terme d'identifier rapidement et simplement les patients qui doivent être traités sans avoir recours à une biopsie du foie. '

Le Professeur Sven Francque, Chef de Service du Département d'hépatologie gastro-entérologie de l'Hôpital universitaire d'Anvers a déclaré : ' La forte prévalence de la NASH, en particulier en Europe et aux Etats-Unis, est intimement liée à l'épidémie d'obésité. Les sérothèques issues de cohortes de patients obèses morbides sont donc extrêmement utiles pour rechercher et valider de nouveaux biomarqueurs de diagnostic pour la NASH. Elles permettent en outre de valider ces biomarqueurs pour le suivi de l'évolution de la maladie. '

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...