Bourse > Genfit > Genfit : Elafibranor pourrait prendre plus de 50% du marché de la NASH
GENFITGENFIT GNFT - FR0004163111GNFT - FR0004163111
19.500 € +8.06 % Temps réel Euronext Paris
18.000 €Ouverture : +8.33 %Perf Ouverture : 19.555 €+ Haut : 17.885 €+ Bas :
18.045 €Clôture veille : 651 411Volume : +2.09 %Capi échangé : 608 M€Capi. :

Genfit : Elafibranor pourrait prendre plus de 50% du marché de la NASH

GenfitGenfit

(Tradingsat.com) - Genfit s'affichait mardi encore en nette hausse avec un gain d'un peu plus de 1% à mi-séance (+1,1% à 29,6 euros à 12h20), portant sa progression à 7% en trois séances. Une remontée qui coïncide avec la récente interviewdonnée au site spécialisé Pharma Boardroom par Jean-François Mouney, le président du directoire de la société de biotechnologie.

Le dirigeant profite de cet entretien pour mettre en avant les atouts d'Elafibranor, le produit phare de Genfit pour le traitement de la stéatose hépatique non alcoolique, par comparaison (dans une allusion mais sans le citer) avec son principal concurrent, le produit OCA de la société de biotechnologie américaine Intercept Pharmaceuticals.

Il explique ainsi que "ce qui est important à comprendre est que la principale conséquence de la NASH est non seulement liée à la maladie du foie, mais aussi aux maladies cardiovasculaires", dans la mesure où "les événements cardiovasculaires sont en fait la cause la plus fréquente de décès chez les patients souffrant de NASH".

Jean-François Mouney souligne qu' "Elafibranor, contrairement à son concurrent, agit non seulement sur le foie, mais également sur ​​les différents facteurs de risques de maladies cardio-vasculaires", sachant que "la NASH est une maladie chronique, ce qui signifie que les effets indésirables peuvent être un problème majeur pour les patients".

Dans ces conditions, "nous sommes censés capturer plus de 50% du marché potentiel grâce à la double efficacité dans la prévention des effets secondaires cardiovasculaires connexes et le traitement de la NASH", estime le dirigeant, précisant qu' "Elafibranor est décrit comme un futur traitement de première ligne par quelques études assez récentes effectuées par différentes institutions".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...