Bourse > General electric > General electric : Le bénéfice de GE dépasse les attentes grâce à l'aéronautique
GENERAL ELECTRICGENERAL ELECTRIC GNE - US3696041033GNE - US3696041033
29.140 € -1.15 % Temps réel Euronext Paris
28.950 €Ouverture : +0.66 %Perf Ouverture : 29.140 €+ Haut : 28.760 €+ Bas :
29.480 €Clôture veille : 3 866Volume : +0.00 %Capi échangé : 307 228 M€Capi. :

General electric : Le bénéfice de GE dépasse les attentes grâce à l'aéronautique

Hausse pour General Electric du bénéfice du pôle industrielHausse pour General Electric du bénéfice du pôle industriel

par Lewis Krauskopf

(Reuters) - General Electric a publié vendredi un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, la bonne santé de ses activités de moteurs d'avions et de turbines électriques ayant compensé la dégradation de son segment pétrole et le gaz.

Le conglomérat américain, qui est en train de se désengager des services financiers, a fait état d'une hausse de 4% du chiffre d'affaires de ses activités industrielles, hors effets de changes et acquisitions.

Ses nouvelles commandes ont diminué de 26% et son chiffre d'affaires trimestriel est inférieur aux attentes de certains analystes mais GE a réaffirmé sa prévision de bénéfice pour l'ensemble de l'année.

Pour Tim Ghriskey, responsable de la stratégie d'investissement de Solaris Asset Management, qui détient des titres GE, les résultats présentés vendredi sont "brouillons" mais la progression organique de 9% du bénéfice des activités industrielles représente "une formidable croissance".

Le cours de Bourse de GE a augmenté de 10% environ depuis que l'investisseur activiste Nelson Peltz a annoncé le 5 octobre avoir acheté pour 2,5 milliards de dollars d'actions GE, soit environ 1% du capital.

GE est engagé depuis avril dans une vaste réorganisation de ses activités, qui doit le conduire à terme à céder pour 200 milliards de dollars d'actifs financiers pour se recentrer sur l'industrie.

LE DOSSIER ALSTOM DEVRAIT ÊTRE BOUCLÉ D'ICI MI-NOVEMBRE

Dans le cadre de ce processus, il a précisé vendredi s'attendre à réduire de 7% le nombre de ses actions en circulation d'ici la mi-novembre avec la fin de la scission de Synchrony Financial, qui regroupe ses activités de crédit aux particuliers.

La Réserve fédérale a donné cette semaine son feu vert à l'indépendance de Synchrony Financial, ouvrant la voie au bouclage de cette scission.

Au troisième trimestre, General Electric a dégagé un bénéfice net total de 2,51 milliards de dollars (2,21 milliards d'euros), soit 0,25 dollar par action, en baisse de 29% sur un an.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action (BPA) ressort à 29 cents, soit trois cents de plus qu'attendu en moyenne par les analystes financiers selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires a baissé de 1,3% à 31,68 milliards de dollars, pénalisé par une chute de 16% des ventes d'équipements et de services au secteur du pétrole et du gaz, conséquence de la chute des cours des hydrocarbures.

Le chiffre d'affaires de la division aéronautique a augmenté de 5%, celui de la division électricité et eau de 1%.

General Electric précisé que le rachat du pôle énergie d'Alstom devrait être bouclé d'ici quelques semaines et qu'il prévoyait toujours de finaliser d'ici fin décembre la vente à Electrolux de ses activités d'électroménager.

(Lewis Krauskopf, Benoit Van Overstraeten et Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2015 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...