Bourse > Gemalto > Gemalto : Gemalto confirme ses objectifs mais déçoit encore 3e trimestre
GEMALTOGEMALTO GTO - NL0000400653GTO - NL0000400653
47.075 € -1.23 %
47.290 €Ouverture : -0.45 %Perf Ouverture : 47.500 €+ Haut : 46.530 €+ Bas :
47.660 €Clôture veille : 376 735Volume : +0.42 %Capi échangé : 4 190 M€Capi. :

Gemalto : Gemalto confirme ses objectifs mais déçoit encore 3e trimestre

Gemalto confirme ses objectifs, croissance de 6% au 3e trimestreGemalto confirme ses objectifs, croissance de 6% au 3e trimestre

PARIS (Reuters) - Gemalto a confirmé jeudi ses objectifs pour 2014 et 2017 mais la croissance d'environ 6% de son chiffre d'affaires à taux de change constants au troisième trimestre a une nouvelle fois déçu les investisseurs, ce qui pèse lourdement sur l'action en Bourse.

Le spécialiste des cartes à puces vise pour cette année une croissance à deux chiffres du résultat de ses activités opérationnelles, ainsi qu'une accélération de la croissance de son chiffre d'affaires à taux de change constants au second semestre, hors acquisition de SafeNet, qui devrait commencer à contribuer dans le courant du quatrième trimestre.

Gemalto a également redit dans son communiqué ambitionner de relever d'environ 10% son objectif de résultat des activités opérationnelles fixé à 600 millions d'euros pour 2017 en incluant SafeNet.

La société a enregistré une croissance de 6% de son chiffre d'affaires à taux de change constants au troisième trimestre, à 626 millions d'euros, avec une progression de 20% pour le segment Paiement suite à la montée en puissance aux États-Unis de l'EMV (norme de sécurité pour les cartes de débit ou de crédit à puce).

Le chiffre d'affaires de l'EMV aux États-Unis a triplé durant la période et la région Asie a affiché une croissance de 18%.

"C'est le huitième trimestre consécutif où les résultats financiers ont été inférieurs aux attentes (...) Aucun des moteurs de croissance sur lesquels on misait n'a réussi à se concrétiser", observe dans une note Berenberg.

Le broker estime également que les objectifs de la société pour cette année et pour 2017 pourraient être difficiles à atteindre.

"Nous pensons que l'activité Mobile (activité des cartes SIM) va poursuivre la tendance baissière maintenue depuis les deux dernières années", explique notamment l'intermédiaire.

A 10h16, l'action abandonnait 3,92% à 60,58 euros, plus forte baisse de l'indice CAC 40, en hausse de 0,79% au même moment.

Depuis le début de l'année, le titre perd plus de 24%, plombé ces derniers mois par la perspective d'une concurrence accrue dans les paiements sécurisés ainsi que par le lancement d'une nouvelle carte SIM maison par Apple.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...