Bourse > Gemalto > Gemalto : Des analystes y croient malgré les risques
GEMALTOGEMALTO GTO - NL0000400653GTO - NL0000400653
47.075 € -1.23 %
47.290 €Ouverture : -0.45 %Perf Ouverture : 47.500 €+ Haut : 46.530 €+ Bas :
47.660 €Clôture veille : 376 735Volume : +0.42 %Capi échangé : 4 190 M€Capi. :

Gemalto : Des analystes y croient malgré les risques

tradingsat

(CercleFinance.com) - Gemalto parvient à se maintenir dans le vert, soutenu par une note de Société Générale qui passe à l'achat sur la valeur, contre 'vendre' précédemment, et fixe l'objectif de cours à 72 euros, contre 40 euros auparavant, arguant que les cartes à valeur ajoutée et à marges élevées devraient accroître la rentabilité.

'Dans le secteur des communications, en dépit de l'intensification de la concurrence chinoise, le passage aux services réseau de quatrième génération (LTE) se déroule mieux qu'escompté et, avec l'ajout des revenus issus des solutions sans contact (NFC), les perspectives pour les prochaines années s'annoncent nettement mieux orientées que nous le redoutions', indique le bureau d'études.

Par ailleurs, selon lui, dans les secteurs des transactions sécurisées et de la sécurité, de nouveaux segments apparaissent qui pourraient radicalement modifier la taille de ces marchés.

Pour la première fois depuis plusieurs années, il pense que les prix moyens de vente augmentent dans un certain nombre de secteurs des cartes à puce, en raison de l'orientation des clients vers de nouvelles technologies (LTE, sans contact, etc.). 'En outre, les revenus des contrats logiciels et services à marges élevées connaissent également une progression', souligne l'analyste, pour qui tous ces facteurs tendront à accroître la rentabilité.

Dans ce contexte, il a relevé ses estimations de BNPA pour les exercices 2013 et 2014 de 35% en moyenne. Il a en outre rehaussé son hypothèse de marge à long terme à 16%, contre 10% auparavant.

Morgan Stanley salue pour sa part les parts de marché du groupe, sur des segments à fort potentiel.

Hier, le bureau d'études réitérait sa recommandation 'surpondérer' sur Gemalto avec un objectif de cours de 68 euros, au lendemain de la signature de l'accord dans le paiement mobile entre Starbucks et Square.

L'intermédiaire soulignait que la chaîne américaine de cafés prévoit de déployer l'application de paiement par téléphone mobile de Square dans 7000 de ses points de vente aux Etats-Unis à compter de l'automne.

Sa recommandation positive se base sur la migration des Etats-Unis et de la Chine vers les cartes à puce et à code, ainsi que sur l'amélioration du 'mix produits' du groupe avec la montée en puissance des technologies mobiles 3G et 4G/LTE.

Pour l'intermédiaire, ces deux éléments restent intacts et l'accord entre Starbucks et Square n'est pas de nature à remettre en cause ses estimations.

Vers 15h30, le titre Gemalto se trouve à l'équilibre dans un marché en net repli, à 58,9 euros.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...