Bourse > Gecina nom. > Gecina nom. : Défend son offre sur Foncière de Paris
GECINA NOM.GECINA NOM. GFC - FR0010040865GFC - FR0010040865
121.750 € -0.37 % Temps réel Euronext Paris
122.450 €Ouverture : -0.57 %Perf Ouverture : 122.850 €+ Haut : 121.300 €+ Bas :
122.200 €Clôture veille : 80 122Volume : +0.13 %Capi échangé : 7 721 M€Capi. :

Gecina nom. : Défend son offre sur Foncière de Paris

tradingsat

(CercleFinance.com) - Engagé dans un bras de fer pour le contrôle de Foncière de Paris, Gecina, la grande foncière de bureaux parisienne, a défendu hier l'intérêt de son offre face à celle d'Eurosic et affirme toujours qu'elle est “attractive pour tous les actionnaires.” Le projet de Gecina va se d'ailleurs concrétiser : après une AGE le 29 juin, sa “contre-OPA” devrait s'ouvrir le 30 juin.

Pour mémoire Eurosic, grand nom des bureaux parisiens, mène une OPA mixte sur Foncière de Paris (FDPA), centrée sur la “Rive gauche”, comprenant 136 euros par action en cash (dividende détaché) et/ou une offre en titres. L'offre d'Eurosic est recommandée par le conseil de surveillance de FDPA.

La semaine dernière, Gecina, autre foncière axée sur les bureaux parisiens dont la taille est nettement plus imposante, a annoncé un projet à 150 euros par action FDPA en cash, doublé lui aussi d'une offre en titres.

Puis en début de semaine, Eurosic a maintenu les termes de son offre face à Gecina en affichant sa détermination. Sachant qu'Eurosic a acquis, à 136 euros, les 26,6% de FDPA qui étaient aux mains d'Allianz et de Generali. Et que Covéa, détenteur de près de 30% de FDPA (ainsi que d'environ 22% d'Eurosic, sans être présent au tour de table de Gecina) a fait savoir qu'il préférait l'offre d'Eurosic, imité d'ailleurs par la SC La Tricogne (5,8% de FDPA). Gecina entend lui aller jusqu'au bout.

Mercredi, le conseil de surveillance de Foncière de Paris a reconduit le comité ad hoc formé par trois de ses administrateurs, et s'est adjoint les services de Kling & Associés en tant qu'expert. Il devrait donc rendre sous peu son “avis motivé” sur l'offre concurrente de Gecina.

Hier, Gecina a donné des précisions sur l'OPA qu'il entend lancer à son tour sur FDPA : la période d'offre devrait aller du 30 juin au 3 août prochain. De plus, 'les engagements d'apport à l'offre d'Eurosic sont révocables (en cas d'offre supérieure, ndlr) conformément à la réglementation boursière', souligne le groupe au statut SIIC, qui indique qu'Eurosic ne détient pour l'heure que 26,6% de FDPA.

Gecina rappelle que son offre en numéraire (à 150 euros) est supérieure de 10% à celle d'Eurosic. La composante en titres de la future OPA valorise de son côté FDPA à hauteur de 141,2 euros par action, 'soit +12% par rapport à l'offre d'Eurosic sur la base des actifs nets réévalués (ANR) respectifs'.

Gecina, qui se présente aussi comme le 'leader de l'immobilier de bureau parisien' et capitalise environ 8 milliards d'euros, contre environ 1,5 milliard pour les deux autres foncières, met aussi en avant la liquidité relativement plus élevée de son titre. Le projet a été notifié à l'Autorité de la concurrence.

Prochaine étape : une AG extraordinaire (AGE) des actionnaires de Gecina est convoquée le 29 juin à ce sujet.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...