Bourse > Gecina nom. > Gecina nom. : Coupon 2011 maintenu, baisse des résultats en 2012
GECINA NOM.GECINA NOM. GFC - FR0010040865GFC - FR0010040865
122.850 € +0.45 % Temps réel Euronext Paris
122.800 €Ouverture : +0.04 %Perf Ouverture : 123.750 €+ Haut : 122.200 €+ Bas :
122.300 €Clôture veille : 58 638Volume : +0.09 %Capi échangé : 7 791 M€Capi. :

Gecina nom. : Coupon 2011 maintenu, baisse des résultats en 2012

tradingsat

(CercleFinance.com) - Gecina a terminé son exercice 2011 sur un résultat net consolidé part du groupe en baisse de 58,8% à 411,2 millions d'euros. Le résultat récurrent brut ajusté ne se tasse que de 4,9% à 311,2 millions d'euros, un chiffre un peu supérieur aux prévisions de la société qui tablaient sur un recul de 7%. En 2012, la foncière entend continuer les cessions à hauteur d'un milliard d'euros. Son résultat net récurrent devrait baisser “au moins” autant qu'en 2011 (- 5,2%).

Le montant du dividende proposé en AG sera maintenu à 4,4 euros par action.

L'an dernier, le groupe a cédé 926 millions d'euros d'actifs et réalisé 860 millions d'investissements. En janvier de cette année, des promesses de vente portant sur 444 millions d'actifs résidentiels ont de plus été signées, 'permettant au groupe de renforcer rapidement son bilan, remplissant ainsi l'engagement fixé au 4ème trimestre 2011.'

Le montant des loyers bruts a augmenté l'an dernier de 2,5% à périmètre courant (+ 1,3% à périmètre homogène, dont + 2,9% pour les actifs Santé, + 2,2% pour le Résidentiel et + 0,6% pour les Bureaux), à 632,5 millions d'euros.

En fin d'année, le taux d'occupation financier se situait à 95,1%, contre 95,4% un an plus tôt. L'excédent brut d'exploitation s'est accru de 4,1% à 502 millions.

Enfin, l'actif net réévalué (ANR) de liquidation se situait au 31 décembre 2011 à 101,7 euros par action, en hausse de 2% sur un an.

En fin d'année, la dette nette avait baissé de 3% à 5.017 millions d'euros, le ratio d'endettement LTV ressortant à 42,6% contre 44,3% un an plus tôt. En tenant compte des cessions conclues en janvier, ce ratio tombe à 40,4%.

En guise de prévisions pour 2012, Gecina évoque une “visibilité (...) limitée” et un contexte économique difficile qui “devrait affecter les résultats des entreprises, qui poursuivront la rationalisation de leurs coûts immobiliers”, même si le marché parisien reste plus défensif.

“Le principal enjeu opérationnel pour Gecina en 2012 demeure la location de ses locaux restant encore vacants, et des bureaux livrés sur l'exercice (52% étant déjà pré-loués)”, indique le groupe. Il s'agira aussi de continuer les cessions, attendues à un milliard d'euros sur l'année dont 300 millions d'euros dans le secteur résidentiel (en sus des 444 millions précités). L'endettement devrait donc baisser encore.

Cependant, “le résultat récurrent net devrait baisser en 2012, dans une tendance au moins similaire à celle constatée en 2011”.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...