Bourse > Futuren > Futuren : Les comptes 2010 plombés par des charges
FUTURENFUTUREN FTRN - FR0011284991FTRN - FR0011284991
0.770 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
0.760 €Ouverture : +1.32 %Perf Ouverture : 0.770 €+ Haut : 0.760 €+ Bas :
0.770 €Clôture veille : 53 934Volume : +0.02 %Capi échangé : 172 M€Capi. :

Futuren : Les comptes 2010 plombés par des charges

Les comptes 2010 plombés par des chargesLes comptes 2010 plombés par des charges

(Tradingsat.com) - Theolia, producteur d'électricité à partir d'énergies éoliennes, a rapporté hier soir au titre de son exercice 2010 une perte opérationnelle de -34,5 millions d'euros, contre +26 millions d'euros en 2009 . Les comptes ont été affectés par des charges de provision sur des pertes futures liées à des contrats anciens de gestion de parcs éoliens (4,7 M€), une dépréciation de 11 M€ du goodwill de l'activité Développement, construction, vente en Allemagne, et une charge de 1,4 M€ dans le cadre d'un contentieux avec deux membres de l'ancienne direction générale. Ces impacts négatifs ayant été compensés par un produit exceptionnel de 75 millions d'euros (nets de frais) lié à la décomptabilisation de l'emprunt obligataire suite à la révision des termes du contrat d'émission, le résultat net consolidé est un profit de 5 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires consolidé s'élève à 154,5 millions d'euros pour l'exercice 2010, en baisse de 48 %. Cette baisse est le reflet du changement de situation du Groupe. L'important plan de cessions de 234 MW de parcs et projets éoliens, réalisé en 2009 pour rétablir la situation de trésorerie du Groupe, avait largement alimenté le chiffre d'affaires de l'activité Développement, construction, vente. En 2010, le Groupe a vendu seulement 72 MW.

Fady Khallouf, Directeur Général de Theolia, a déclaré : « L'impact des difficultés passées reste important dans les comptes. En 2010, la Société a conduit avec succès une importante restructuration financière comprenant la renégociation de son emprunt convertible, qui a engendré un produit financier net à caractère exceptionnel d'un montant de 75 millions d'euros, et une augmentation de capital. Depuis, la Société s'est attachée à redynamiser son développement et à poursuivre son assainissement. Simultanément, la mise en place d'une stratégie de co-investissement basée sur le long terme progresse. L'objectif est d'atteindre la taille nécessaire pour assurer la rentabilité du Groupe et de profiter de nos positions et de l'expertise de nos équipes sur un secteur d'avenir. »

L'endettement net, en baisse de 158,5 millions d'euros, est passé de 396,1 millions d'euros au 31 décembre 2009 à 237,6 millions d'euros eu 31 décembre 2010, principalement suite à la restructuration financière clôturée en juillet 2010. La position de trésorerie nette du Groupe a augmenté de 16,1 millions d'euros sur l'exercice, notamment suite à l'augmentation de capital réalisée en juillet 2010.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...