Bourse > Fountaine pajot > Fountaine pajot : Forte hausse des revenus annuels
FOUNTAINE PAJOTFOUNTAINE PAJOT ALFPC - FR0010485268ALFPC - FR0010485268
72.700 € +0.78 % Temps réel Euronext Paris
72.700 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 72.700 €+ Haut : 72.110 €+ Bas :
72.140 €Clôture veille : 354Volume : +0.02 %Capi échangé : 121 M€Capi. :

Fountaine pajot : Forte hausse des revenus annuels

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le titre Fountaine Pajot avance de 1,3% au sein d'un marché parisien hésitant après l'annonce de prévisions encourageantes pour son nouvel exercice et d'une cinquième hausse consécutive de ses ventes annuelles.

Le fabricant de catamarans de croisière a en effet dévoilé hier après Bourse un chiffre d'affaires de 61,6 millions d'euros sur son exercice clos le 31 août, soit une progression de 24,3% en rythme annuel.

'La stratégie de renouvellement des modèles porte ses fruits', s'est félicité Fountaine Pajot, considérant que le segment 'Coeur de gamme', dynamisé par les succès en voile de l'Helia 44 ainsi que du Saba 50, pour sa première année complète de commercialisation, ont généré 41,7 millions d'euros de revenus, en croissance de 32,4% par rapport à l'exercice précédent.

En cours de renouvellement avec le lancement de l'Ipanema 58, le pôle 'Flagship' affiche pour sa part une progression de 11,8% de son activité, portée à 16,2 millions d'euros.

Enfin, l'offre de bateaux destinés aux professionnels, les 'Day Charters', a généré un chiffre d'affaires de 2,7 millions d'euros sur l'année 2014/2015.

Fountaine Pajot, dont le chiffre d'affaires à l'international (hors Europe) a représenté 59% des ventes totales, souligne être présent sur l'ensemble des salons majeurs de la profession en France et à l'International.

En plus de l'Ipanema 58 (Voile) et du MY 37 (Moteur), modèles récemment lancés et dont les ventes bénéficieront à plein pour l'année 2016, la nouvelle saison profitera d'un nouveau voilier de 40 pieds qui reprend beaucoup des atouts qui font le succès de ses grands frères, l'Helia 44 et le Saba 50.

Pour faire face à la croissance soutenue, qui a permis l'embauche de 60 personnes, et répondre au mieux à la demande, le groupe a en outre engagé un plan d'investissements pour augmenter la capacité de production des 2 sites industriels de La Rochelle et d'Aigrefeuille (Charente-Maritime).


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...