Bourse > Fonc.des regions > Fonc.des regions : Loyers trimestriels stables à périmètre constant
FONC.DES REGIONSFONC.DES REGIONS FDR - FR0000064578FDR - FR0000064578
73.980 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
74.100 €Ouverture : -0.16 %Perf Ouverture : 74.380 €+ Haut : 73.900 €+ Bas :
73.980 €Clôture veille : 235 767Volume : +0.34 %Capi échangé : 5 059 M€Capi. :

Fonc.des regions : Loyers trimestriels stables à périmètre constant

tradingsat

(CercleFinance.com) - Foncière des Régions (FDR) a enregistré au premier trimestre 2015 des loyers de 132,9 millions d'euros en données part du groupe, chiffre en faible hausse de 1,1% en un an que la direction attribue à la faiblesse de l'indexation, liée à celle de l'inflation. A périmètre constant, la stabilité (- 0,1%) est de mise. Le groupe a également fortement étendu les baux avec l'un de ses grands clients, Telecom Italia, en contrepartie d'une baisse des loyers.

A périmètre constant, le segment le mieux orienté est le Résidentiel allemand (+ 1,3%) suivi des Hôtels/Murs d'exploitation (+ 1,1%). En revanche, les Bureaux sont en baisse, en France (- 0,3%) comme en Italie (- 2,9%).

Le groupe se veut rassurant sur l'Italie : 'la réduction de 2,9% à périmètre constant en Italie tient à la vacance au second semestre 2014 d'un actif à Turin, dont la cession à la municipalité est en cours de discussions. Hors cet effet, les loyers en Italie sont quasi-stables, à - 0,4%.'

Le taux d'occupation moyen du patrimoine de la foncière au statut SIIC reste élevé, à 96,9%, mais il est légèrement inférieur à son niveau de 2014 (97,1%).

La durée moyenne ferme des baux a été étendue grâce notamment à un accord avec Telecom Italia de 5,6 à 6,6 années.

Telecom Italia, qui concentre 10% des loyers part du groupe, a négocié avec FDR l'allongement de ses baux de 6,7 ans à plus de 15 ans ferme en contrepartie d'une baisse des loyers de 6,9%. Par ailleurs, afin de réduire son exposition à ce client, 126 millions d'euros d'actifs secondaires lui seront vendus.

Au premier trimestre, les investissements ont atteint 1,5 milliard d'euros, dont un milliard en part du groupe, ce qui constitue un record. FDR évoque aussi 'marché de l'investissement de plus en plus compétitif'.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...