Bourse > Fermentalg > Fermentalg : Creuse sa perte, usine en construction
FERMENTALGFERMENTALG FALG - FR0011271600FALG - FR0011271600
2.680 € -1.47 % Temps réel Euronext Paris
2.710 €Ouverture : -1.11 %Perf Ouverture : 2.710 €+ Haut : 2.660 €+ Bas :
2.720 €Clôture veille : 9 595Volume : +0.08 %Capi échangé : 32 M€Capi. :

Fermentalg : Creuse sa perte, usine en construction

tradingsat

(CercleFinance.com) - Fermentalg a terminé le premier semestre de son exercice 2014 sur une perte nette multipliée par 2,25 de 1,8 million d'euros. Le groupe a lancé la construction d'une unité industrielle qui devrait entrer en service en fin d'année prochaine.

Sur la période, cette société récemment introduite en Bourse et spécialisée dans la production d'huiles et de protéines issues des microalgues a comptabilisé 1,1 million d'euros de produits opérationnels émanant de partenariats, du crédit impôt-recherche (CIR) et de subventions, chiffre en hausse de 130% sur un an.

Les charges opérationnelles ont augmenté de un million d'euros à 2,6 millions, ce qui 'traduit la montée en puissance des investissements scientifiques (frais de R&D nets en augmentation de + 90%) et des dépenses administratives et commerciales (+ 23%)', selon la direction.

La perte opérationnelle courante se creuse donc de 1,2 à 1,5 million d'euros en un an.

'A l'issue d'un 1er semestre 2014 exceptionnellement riche sur le plan scientifique, financier et industriel, Fermentalg est désormais parfaitement armé pour déployer sa stratégie de conquête du marché des microalgues', affirme le groupe, qui évoque notamment la renégociation de son accord avec Sofiprotéol, le démarrage de la construction d'une unité de développement industriel, et le dépôt de la demande d'agrément de son premier produit. A ce jour, le groupe dispose de 25 familles de brevets.

Après son introduction en Bourse au premier semestre et la levée de 40,4 millions d'euros, Fermentalg affichait au 30 juin une trésorerie de 42,8 millions d'euros, et ses fonds propres étaient de 51 millions d'euros.

En guise de perspectives, Fermentalg entend mettre en service son unité industrielle, qui mobilise 20 millions d'euros pour une première tranche d'investissement, 'fin 2015'. Sa capacité serait de 500 tonnes d'huiles de microalgues par an.

Le PDG Pierre Calleja évoque 'un début d'année exceptionnel'.

Il ajoute : 'nous disposons de tous les atouts, technologiques, financiers et industriels dont nous avions besoin pour conquérir l'océan d'opportunités qui s'offre à nous. Au-delà des partenariats d'ores et déjà signés avec des acteurs comme Adisseo, Polaris ou Sofiprotéol, les discussions en cours avec d'autres acteurs industriels, sur des produits existants ou nouveaux confirment le formidable potentiel de développement de nos marchés'.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...