Bourse > Faurecia > Faurecia : Le secteur auto stimulé par l'optimisme après le salon de Genève
FAURECIAFAURECIA EO - FR0000121147EO - FR0000121147
36.280 € -0.55 % Temps réel Euronext Paris
36.480 €Ouverture : -0.55 %Perf Ouverture : 36.710 €+ Haut : 35.995 €+ Bas :
36.480 €Clôture veille : 524 913Volume : +0.38 %Capi échangé : 5 002 M€Capi. :

Faurecia : Le secteur auto stimulé par l'optimisme après le salon de Genève

Le secteur auto stimulé par l'optimisme après le salon de GenèveLe secteur auto stimulé par l'optimisme après le salon de Genève

PARIS (Reuters) - Le secteur automobile signe la plus forte hausse sectorielle en Europe mercredi en début d'après-midi, dopé par un optimisme accru sur la reprise en Europe ainsi que par de potentielles opérations de fusion-acquisition (M&A) après le salon de Genève.

A 15h10, l'indice Stoxx du secteur automobile européen gagne 2,81%, contre un gain de 1,18% au même instant pour le Stoxx 600.

A Paris, Renault s'octroie 2,65% et PSA 1,76% pendant qu'à Francfort, BMW progresse de 3,91% et Daimler de 2,44%.

"Le thème dominant à Genève cette année fut le regain de confiance dans la solidité de la reprise européenne, avec le message clair que le début d'année 2015 fut une bonne surprise", constate Exane BNP Paribas dans une note.

Le marché automobile européen a connu une hausse de 6,2% sur un an en janvier, son 17e mois consécutif de croissance, soutenu notamment par les fortes performances de l'Espagne et de l'Italie.

Barclays souligne également le ton plus optimiste, en particulier sur les volumes en Europe, entendu dans les travées du salon de Genève, qui se déroule du 5 au 15 mars.

"La pièce manquante du puzzle concerne la profitabilité régionale, mais nous avons eu l'impression que la baisse des coûts, une meilleure capacité d'utilisation, la stabilité des prix et la perspective d'une augmentation des volumes en Europe devraient compenser la faiblesse des marchés émergents", considère dans sa note Barclays.

Pour le broker, les résultats restent "comme toujours" la clé.

En cela, la politique monétaire de la Banque centrale européenne, avec ses taux à des plus bas historiques et son programme d'assouplissement quantitatif, devrait faciliter le crédit automobile et par conséquence soutenir les résultats du secteur.

"Avec l'amélioration des bilans dans le secteur, les discussions se sont beaucoup plus portées sur le M&A que les années précédentes", ajoute Exane.

A court-terme, "l'activité de M&A devrait davantage intervenir dans le segment des équipementiers, où la plupart restent à l'affût d'opportunités de croissance externe", estime toutefois le broker.

Les équipementiers Valeo (+3,91%, plus forte hausse du CAC 40), Montupet (+3,88%), Plastic Omnium (+3,63%) et Faurecia (+2,72%) sont particulièrement recherchés en Bourse.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2015 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...