Bourse > Faiveley transport > Faiveley transport : Prévoit une marge opérationnelle en baisse
FAIVELEY TRANSPORTFAIVELEY TRANSPORT LEY - FR0000053142LEY - FR0000053142
100.100 € +0.05 % Temps réel Euronext Paris
100.000 €Ouverture : +0.10 %Perf Ouverture : 100.100 €+ Haut : 99.970 €+ Bas :
100.050 €Clôture veille : 3 795Volume : +0.03 %Capi échangé : 1 477 M€Capi. :

Faiveley transport : Prévoit une marge opérationnelle en baisse

tradingsat

(CercleFinance.com) - Faiveley annonce que le résultat net part du groupe atteint 25,3 millions d'euros au premier semestre de l'exercice 2013/2014, en baisse de 3% par rapport au premier semestre de l'exercice précédent.

Le résultat opérationnel du groupe s'élève à 46,2 millions d'euros (10,1% du chiffre d'affaires) sur le semestre, contre 51,4 millions d'euros (11,1% du chiffre d'affaires) lors de l'exercice précédent. Cette baisse de 10% du résultat opérationnel s'explique par un léger retrait du taux de marge brute combiné à une hausse des frais commerciaux, généraux et de recherche.

La marge brute s'élève à 117,3 millions d'euros (25,6% du chiffre d'affaires), contre 119 millions d'euros au premier semestre 2012/2013 (25,8% du chiffre d'affaires).

Cette légère baisse du taux de marge brute s'explique par un mix de projets plus défavorable, essentiellement dû aux livraisons croissantes sur les grands projets de nouvelles plateformes de trains, qui comportent des coûts d'ingénierie importants.

Sur le premier semestre 2013/2014, Faiveley Transport a réalisé un chiffre d'affaires de 459 millions d'euros, en baisse de 0,5% par rapport à l'exercice précédent, dont 0,4% de baisse à taux de change et périmètre constants.

Le carnet de commandes du groupe est en croissance de 2,5% sur le premier semestre 2013/2014, pour atteindre 1.656 millions d'euros au 30 septembre 2013. A taux de change et périmètre constants, la variation du carnet est de +3,3% sur le semestre.

Le groupe maintient pour le chiffre d'affaires de l'exercice 2013/2014 son objectif de croissance organique comprise entre 0% et +3%. La croissance au second semestre devrait être tirée par les livraisons de grands projets en Europe et le fort redémarrage du segment locomotives en Chine.

Dans ce contexte, et dans la lignée de la légère baisse de marge brute du premier semestre, le groupe envisage pour l'exercice une marge opérationnelle en légère baisse.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...