Bourse > Euro disney > Euro disney : Creuse ses pertes avant la levée de fonds
EURO DISNEYEURO DISNEY EDL - FR0010540740EDL - FR0010540740
1.080 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
1.080 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 1.080 €+ Haut : 1.060 €+ Bas :
1.080 €Clôture veille : 65 191Volume : +0.01 %Capi échangé : 846 M€Capi. :

Euro disney : Creuse ses pertes avant la levée de fonds

tradingsat

(CercleFinance.com) - Euro Disney a fait état, hier dans la soirée, d'une perte nette part du groupe de 93,4 millions (+ 45%) au titre de l'exercice 2013/2014 qui s'est terminé le 30 septembre dernier. Pénalisé par une lourde dette, le groupe de loisirs compte toujours organiser une augmentation de capital d'environ un milliard d'euros au cours du premier semestre (calendaire) 2015.

Au terme d'un exercice décalé, le chiffre d'affaires s'est tassé de 2,3% à 1,3 milliard d'euros. Le groupe évoque 'un contexte économique toujours difficile, tout particulièrement en France', mais d'une manière générale une fréquentation en baisse : - 4,7% sur l'année, à 14,2 millions de visites pour les parcs à thèmes, le taux de remplissage des hôtels reculant parallèlement de près de quatre points de pourcentage à 75,4%. Et ce bien que la dépense moyenne par visiteur ait crû de 5,2%, à 50,7 euros.

'La dépense par visiteur dans les parcs atteint cependant un niveau record reflétant l'objectif constant du groupe d'améliorer son offre et la satisfaction des visiteurs', indique la direction.

Le groupe rappelle qu'il a réduit la capacité d'accueil hôtelière d'environ 10% tout en rénovant un établissement, le Newport Bay Club.

Le groupe a limité la hausse des dépenses d'exploitation à 1%, à 1,3 milliard d'euro, mais l'excédent brut d'exploitation (EBITDA, selon le sigle anglais) s'est tassé de 21,1% à 113,8 millions d'euros, soit un taux de 8,9% contre 11% un an plus tôt.

En poste depuis le 15 septembre dernier, Tom Wolber, le président du groupe de loisirs filiale à 40% environ de The Walt Disney Company, a déclaré que

Et il ajoute : 's'il est mis en oeuvre, le projet de recapitalisation de un milliard d'euros récemment annoncé, soutenu par The Walt Disney Company, nous permettra d'améliorer notre situation financière et de poursuivre nos investissements dans l'expérience proposée aux visiteurs.'

En effet, le groupe, qui ploie sous une dette de l'ordre de 1,7 milliard d'euros pour une capitalisation boursière de 120 millions et des fonds propres part du groupe négatifs à hauteur de 167,1 millions.

Euro Disney projette donc d'organiser une levée de fonds de l'ordre d'un milliard, avec le soutient de sa maison mère afin d''améliorer la situation financière du groupe et à permettre ainsi la poursuite de ses investissements pour la satisfaction de ses visiteurs.'

Le cas échéant, la dette serait alors réduite de 750 millions d'euros et la trésorerie améliorée de 250 millions. Quand ? 'Dans le courant du premier semestre calendaire 2015', indique la société.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...