Bourse > Eurazeo > Eurazeo : Euronext prudent sur les IPO, ambitieux sur la Chine
EURAZEOEURAZEO RF - FR0000121121RF - FR0000121121
52.450 € +0.36 % Temps réel Euronext Paris
52.350 €Ouverture : +0.19 %Perf Ouverture : 52.630 €+ Haut : 52.150 €+ Bas :
52.260 €Clôture veille : 127 918Volume : +0.18 %Capi échangé : 3 771 M€Capi. :

Eurazeo : Euronext prudent sur les IPO, ambitieux sur la Chine

Euronext prudent sur les IPO, ambitieux sur la ChineEuronext prudent sur les IPO, ambitieux sur la Chine

par Alexandre Boksenbaum-Granier et Leigh Thomas

Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) (Reuters) - Euronext se montre prudent sur les introductions en Bourse (IPO) en deuxième moitié d'année en raison de la crise grecque, et l'opérateur boursier se veut ambitieux vis-à-vis de la Chine où il est indispensable d'être présent, a déclaré vendredi à Reuters Anthony Attia, PDG d'Euronext Paris.

La Chine vient de signer cette semaine de très nombreux contrats avec les entreprises françaises à l'occasion de la visite du Premier ministre chinois Li Keqiang en France.

Désireux de faciliter les transactions internationales des entreprises européennes et chinoises, Euronext a annoncé la signature d'un protocole d'accord avec la banque chinoise ICBC China Ltd ainsi qu'un autre avec la Chinese Construction Bank (CCB) pour développer l'accès aux marchés de capitaux européens.

"Il est indispensable d'être présent en Chine. Chez Euronext, on doit sélectionner nos axes stratégiques en dehors de l'Europe. Le grand enjeu c'est d'être le "hub" du renminbi en Europe. A Paris, on veut favoriser les émissions en renminbi", a dit à Reuters Anthony Attia en marge des rencontres économiques d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).

Sur Euronext, les montants levés en renminbi par les entreprises internationales se sont élevés à 2,5 milliards en 2014 et se sont nettement accélérés cette année pour atteindre déjà 5,25 milliards au premier semestre 2015.

ATTIRER LES CHINOIS SUR LES BONS PRODUITS

"Il faut attirer les investisseurs chinois, il faut arriver à les attirer sur les bons produits. Il s'agit d'une stratégie de place dans laquelle s'inscrit Euronext", a précisé Anthony Attia.

Parallèlement à la Chine, Euronext garde une discussion active avec les Bourses africaines, a précisé le dirigeant.

En termes d'ambition, Euronext entend également toujours devenir un "hub" sur les valeurs technologiques en Europe.

Les ambitions du groupe s'inscrivent dans le cadre du plan stratégique lancé pour son retour en Bourse l'an dernier, et dont certains objectifs ont été relevés fin février.

L'opérateur, qui a vu son activité et ses marges soutenues au premier trimestre par les volumes sur les marchés au comptant et par une maîtrise de ses coûts, vise 80 millions d'euros d'économies en rythme annualisé et une marge d'Ebitda proche de 53% d'ici fin 2016.

"Il est nécessaire de transformer notre entreprise. C'est indispensable pour être compétitif et pour sauvegarder le rôle de la Bourse par rapport aux communautés financières de nos pays", a indiqué Anthony Attia.

Euronext a fait état ce vendredi d'un record de son activité semestrielle sur les marchés au comptant depuis le second semestre 2011 et a enregistré huit nouvelles cotations en juin 2015.

Les incertitudes entourant la crise grecque et ses conséquences sur l'avenir de la zone euro n'ont pas encore découragé les IPO comme l'illustre celle de la société de location automobile Europcar par la société d'investissement Eurazeo.

"Du côté des IPO, le premier semestre a été très bon mais nous sommes prudents sur le deuxième semestre en raison de la crise grecque", a cependant prévenu Anthony Attia.

(Edité par Matthieu Protard)

Copyright © 2015 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...