Bourse > Eurazeo > Eurazeo : Eurazeo voit Elis entrer en Bourse début 2015, reste dans Moncler
EURAZEOEURAZEO RF - FR0000121121RF - FR0000121121
52.860 € +0.78 % Temps réel Euronext Paris
52.630 €Ouverture : +0.44 %Perf Ouverture : 52.910 €+ Haut : 52.590 €+ Bas :
52.450 €Clôture veille : 6 315Volume : +0.01 %Capi échangé : 3 801 M€Capi. :

Eurazeo : Eurazeo voit Elis entrer en Bourse début 2015, reste dans Moncler

tradingsat

par Matthieu Protard

PARIS (Reuters) - Eurazeo, qui a vu son chiffre d'affaires croître de 5,1% au troisième trimestre, a indiqué jeudi viser une introduction en Bourse d'Elis début 2015, et non plus à l'automne 2014, en raison du retour de la volatilité sur les marchés financiers.

La société d'investissement a également démenti des informations publiées dans la presse italienne selon lesquelles Eurazeo souhaitait se désengager du fabricant italien de doudounes Moncler dont la société d'investissement détient 19,7% du capital.

"Il y a eu une rumeur dans la presse en Italie de cession de notre bloc (...) Ces rumeurs de cession sont totalement infondées", a déclaré Philippe Audouin, le directeur financier d'Eurazeo, lors d'une conférence téléphonique.

Il a redit à cette occasion qu'Eurazeo souhaitait continuer "à jouer son rôle d'actionnaire de long terme" de Moncler, comme le groupe l'avait déjà affirmé fin juin à la suite du désengagement du groupe américain Carlyle.

Interrogé sur le projet d'introduction en Bourse (IPO) du spécialiste de la blanchisserie industrielle Elis, Philippe Audouin a indiqué que les conditions de marché ne permettaient pas pour le moment de mettre sur le marché la société spécialisée dans la blanchisserie industrielle.

"Les marchés ne sont pas là. Il est clair qu'aujourd'hui, l'IPO d'Elis aura lieu, si les marchés reviennent, en début d'année prochaine", a-t-il fait savoir.

"PAS UN REPORT"

Fin octobre, une source proche du dossier avait indiqué que le groupe avait décidé de reporter à début 2015 l'introduction en Bourse d'Elis, initialement prévue dans le courant de l'automne 2014.

"Ce n'est pas un report stricto sensu", a tenu à souligner Philippe Audouin. "Nous avions dit 'automne 2014' si les marchés le permettaient. Mais c'était une indication assez large."

En Europe, le retour de la volatilité sur les marchés financiers au début de l'automne a contraint plusieurs entreprises à reporter, voire abandonner leur projet d'introduction en Bourse.

En France, le groupe d'ingénierie électrique Spie a ainsi décidé début octobre de reporter son IPO faute d'avoir rencontré suffisamment d'appétit des investisseurs.

En Italie, les sociétés Fedrigoni, Intercos et Italiaonline ont aussi renoncé le mois dernier à leur mise sur le marché. et

Pour le troisième trimestre, Eurazeo a vu son chiffre d'affaires progresser de 5,1% à périmètre et taux de change constants, à 1,49 milliard d'euros.

A fin septembre, son actif net réévalué, qui mesure la valeur de son portefeuille de participations, est ressorti à 68 euros par action, en baisse de 2,8% par rapport à fin juin.

(Edité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...