Bourse > Erytech pharma > Erytech pharma : Le 1er patient inclus en Phase II dans le cancer du pancréas
ERYTECH PHARMAERYTECH PHARMA ERYP - FR0011471135ERYP - FR0011471135
12.310 € -1.83 % Temps réel Euronext Paris
12.600 €Ouverture : -2.30 %Perf Ouverture : 12.600 €+ Haut : 12.300 €+ Bas :
12.540 €Clôture veille : 20 495Volume : +0.26 %Capi échangé : 98 M€Capi. :

Erytech pharma : Le 1er patient inclus en Phase II dans le cancer du pancréas

(Tradingsat.com) - Erytech Pharma a annoncé lundi soir le recrutement du premier patient de son étude de phase II avec son produit ERY-ASP dans le traitement en deuxième ligne du cancer du pancréas. L'inclusion dans l'étude du premier patient intervient ainsi seulement trois mois après l’autorisation de l’étude clinique par l’agence française de sécurité du médicament (ANSM).

Pour rappel, lors d’une précédente étude de Phase I chez des patients atteints de cancer du pancréas à un stade très avancé, la bonne tolérance d’ERY-ASP avait été confirmée.

La société biopharmaceutique, qui conçoit des traitements « affameur de tumeurs » innovants contre les leucémies aiguës et autres cancers pour lesquels les besoins médicaux restent insatisfaits, a donc décidé, en début d’année, de poursuivre le développement de son produit phare dans les tumeurs solides en réalisant une étude clinique de Phase II en deuxième ligne de traitement pour les patients atteints de cancer du pancréas métastatique progressif.

Dans cette étude d'environ 90 patients, ERY-ASP sera ajouté et comparé au traitement de référence avec une randomisation de 2 pour 1. Le critère principal d'évaluation sera la survie sans progression à 4 mois.

En Europe et aux Etats-Unis, environ 125 000 nouveaux patients sont atteints chaque année du cancer du pancréas avec un taux de survie inférieur à 10% ; le cancer du pancréas étant l'une des formes les plus agressives de cancer.

« Le démarrage rapide de cette étude montre le grand intérêt des médecins pour notre produit dans le traitement du cancer du pancréas dont les besoins médicaux restent insatisfaits. Nous espérons contribuer, à l’aide de notre formulation d’asparaginase, à étoffer la gamme de traitement pour soigner les patients atteints par cette terrible maladie et par d’autres tumeurs solides, » a déclaré Gil Beyen, président directeur général d’Erytech.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...