Bourse > Eos imaging > Eos imaging : L'action chute à cause d'un 1er trimestre 2014 poussif
EOS IMAGINGEOS IMAGING EOSI - FR0011191766EOSI - FR0011191766
4.520 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
4.500 €Ouverture : +0.44 %Perf Ouverture : 4.520 €+ Haut : 4.450 €+ Bas :
4.520 €Clôture veille : 29 101Volume : +0.14 %Capi échangé : 91 M€Capi. :

Eos imaging : L'action chute à cause d'un 1er trimestre 2014 poussif

(Tradingsat.com) - EOS imaging voit son cours de bourse chuter lourdement mercredi matin (-8,9% à 7,20 euros vers 9h50) après la publication mardi soir de résultats jugés mitigés assortis d'un manque de visibilité sur les perspectives.

La société pionnière de l'imagerie médicale orthopédique 2D/3D a pourtant enregistré l'an dernier une envolée de 61% de son chiffre d'affaires, qui s'est élevé à 15,17 millions d'euros, contre 9,42 millions d'euros un an plus tôt.

Dans le même temps, le groupe a réduit sa perte opérationnelle à -6,37 millions d'euros, à comparer à -7,70 millions d'euros en 2012, grâce à la poursuite de la réduction des coûts de production et de maintenance, qui a contribué à une nouvelle amélioration du taux de marge brute. De même, le résultat net s'est amélioré, passant d'une perte de -7,22 millions d'euros en 2012 à -5,88 millions d'euros en 2013.

Les analystes d'Oddo Securities évoquent des résultats 2013 "légèrement inférieurs à [leurs] attentes" du fait de la hausse un peu plus forte qu'attendu de plusieurs postes de coûts.

Le courtier n'y voit pas de source d'inquiétude, mais pointe en revanche le chiffre d'affaires du premier trimestre 2014 "un peu décevant" à 2,16 millions d'euros, en progression de 14% par rapport à la même période l'année passée.

"Tant le quatrième trimestre 2013 que le 1er trimestre 2014 marquent un ralentissement de tendance aux USA, sans que la société ne dispose d’une totale sécurité sur l’effet de rattrapage attendu", note ainsi Oddo Securities.

Le broker ajuste en conséquence ses projections à la baisse, avec un objectif de cours ramené de 8 euros à 7 euros, "pour tenir compte des chiffres 2013 et d’un 1er trimestre 2014 poussif".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...