Bourse > Eos imaging > Eos imaging : Forte croissance des ventes et réduction des pertes
EOS IMAGINGEOS IMAGING EOSI - FR0011191766EOSI - FR0011191766
4.180 € +0.24 % Temps réel Euronext Paris
4.190 €Ouverture : -0.24 %Perf Ouverture : 4.190 €+ Haut : 4.170 €+ Bas :
4.170 €Clôture veille : 9 606Volume : +0.05 %Capi échangé : 85 M€Capi. :

Eos imaging : Forte croissance des ventes et réduction des pertes

(Tradingsat.com) - EOS imaging a publié mardi soir ses résultats annuels consolidés 2013 clos au 31 décembre 2013. La société pionnière de l'imagerie médicale orthopédique 2D/3D a enregistré l'an dernier une envolée de 61% de son chiffre d'affaires, qui s'est élevé à 15,17 millions d'euros, contre 9,42 millions d'euros un an plus tôt.

Dans le même temps, le groupe a réduit sa perte opérationnelle à -6,37 millions d'euros, à comparer à -7,70 millions d'euros en 2012, grâce à la poursuite de la réduction des coûts de production et de maintenance, qui a contribué à une nouvelle amélioration du taux de marge brute. De même, le résultat net s'est amélioré, passant d'une perte de -7,22 millions d'euros en 2012 à -5,88 millions d'euros en 2013.

« La forte croissance de nos ventes en 2013 reflète l'adhésion de la communauté médicale à l'innovation apportée par EOS à l'imagerie ostéo-articulaire et à la chirurgie orthopédique. Associée à l'amélioration continue de notre marge brute et à une gestion rigoureuse de nos charges, elle nous a permis une réduction significative de nos pertes opérationnelles. », commente Marie Meynadier, directrice générale d'EOS imaging.

La société précise que sa trésorerie nette disponible s'élevait à 15,75 millions d'euros au 31 décembre 2013. Par ailleurs, les capitaux propres consolidés à fin décembre étaient de 30,07 millions d'euros, contre 31,5 millions d'euros au 31 décembre 2012.

Enfin, le groupe ajoute avoir réalisé un chiffre d'affaires au premier trimestre 2014 un chiffre d'affaires de 2,16 millions d'euros, en progression de 14% par rapport à la même période l'année passée.

« Le premier trimestre 2014, dont la contribution au chiffre d'affaires annuel est traditionnellement très basse, reflète un rééquilibrage progressif de nos ventes sur les trois marchés principaux, sur lesquels EOS poursuit sa progression en dépit d'un rallongement des cycles de vente sur le territoire nord-américain. », explique Marie Meynadier.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...