Bourse > E.on se > E.on se : Tassement de la marge, prévisions pour 2011
E.ON SEE.ON SE E.ON - DE000ENAG999E.ON - DE000ENAG999
8.050 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
8.240 €Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

E.on se : Tassement de la marge, prévisions pour 2011

tradingsat

(CercleFinance.com) - E.On a terminé son exercice 2010 sur des ventes en hausse de 16% à 92,9 milliards d'euros, son résultat d'exploitation ajusté gagnant 2% à 9,5 milliards, soit une marge de 10,2% contre 11,7% un an plus tôt. Le dividende 2010 est maintenu à 1,50 euro avant de baisser à 1,30 euro au titer des deux exercices suivants. Le groupe table sur 3,4 à 4 milliards de bénéfice net en 2011, si ses centrales nucléaires sont remises en route.

Le groupe souligne que ces performances sont intervenues malgré des cessions d'actifs dont les résultats cumulés ont atteint 800 millions d'euros. Le fournisseur d'énergie électrique et gazière allemand ajoute que son plan de cession à 15 milliards d'euros a déjà été exécuté à hauteur de 9 milliards.

Un dividende 2010 de 1,50 euro, inchangé par rapport à l'année précédente, sera proposé en assemblée générale. Il correspond a un taux de distribution de 58,5% des bénéfices. En 2011 et 2012, le dividende est pré-annoncé à 1,30 euro.

Le PDG Johannes Teyssen a déclaré le groupe faisait face à “des défis et des changements de politiques énergétiques substantiels”. “Nous avons déjà internationalisé la compagnie avec succès et nous continuerons d'agir en ce sens”, a-t-il déclaré.

Le groupe s'attend toujours à 1,5 milliard d'euros d'économies pérennes dans le cadre de son plan “PerformtoWin” d'ici la fin de l'année. En outre, 600 millions d'euros d'économies supplémentaires sont attendus à l'horizon 2013.

En guise de perspectives pour 2011, E.On table sur un EBITDA ajusté et hors effets de périmètre de 11,2 à 11,9 milliards d'euros. Le résultat net est attendu entre 3,4 et 4 milliards.

Précision d'importance : ces prévisions ont été établies par E.On en partant du principe que les réacteurs nucléaires arrêtés sur injonction de la chancellerie fédérale seront remis en route à l'expiration du moratoire.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...