Bourse > E.on se > E.on se : En hausse après le point trimestriel
E.ON SEE.ON SE E.ON - DE000ENAG999E.ON - DE000ENAG999
8.050 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
8.240 €Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

E.on se : En hausse après le point trimestriel

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le titre E.ON évolue à rebours de la tendance à Francfort et engrange 1,5% après la publication des comptes trimestriels.

Le bénéfice net du géant allemand de l'énergie a certes reculé de 15% en glissement annuel à un peu plus d'un milliard d'euros au premier trimestre, mais il est ressorti légèrement supérieur aux attentes.

L'Ebitda a, lui, diminué de 9% comparativement aux trois premiers mois de l'exercice clos à 2,8 milliards d'euros.

Quoique toujours pénalisé par les difficultés de son activité de centrales électriques, promise à la scission l'an prochain, E.ON a tiré parti de la rigueur de l'hiver. Le groupe a aussi ménagé ses actionnaires avec la promesse d'un dividende de 50 cents au titre de l'exercice 2015 synonyme de stabilité par rapport à l'an passé.

Le maintien des prévisions annuelles est également bien accueilli. Considérant l'environnement actuel, d'aucuns anticipaient en effet une révision à la baisse. De fait, E.ON escompte toujours un bénéfice net entre 1,4 et 1,8 milliards d'euros ainsi qu'un excédent brut d'exploitation (EBE) dans une fourchette comprise entre 7 et 7,6 milliards.

Mieux: les objectifs pourraient être révisés en raison d'un effet devise favorable.

Autant d'éléments encourageants pour un groupe qui n'a pas été épargné ces dernières années.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...