Bourse > Engie > Engie : Gdf suez veut vendre son réseau de gaz en italie
ENGIEENGIE ENGI - FR0010208488ENGI - FR0010208488
11.090 € +0.09 % Temps réel Euronext Paris
11.165 €Ouverture : -0.67 %Perf Ouverture : 11.170 €+ Haut : 11.070 €+ Bas :
11.080 €Clôture veille : 779 103Volume : +0.03 %Capi échangé : 27 007 M€Capi. :

Engie : Gdf suez veut vendre son réseau de gaz en italie

tradingsat

par Greg Roumeliotis et Danilo Masoni

AMSTERDAM/MILAN (Reuters) - GDF Suez, deuxième groupe européen de services collectifs en termes de chiffre d'affaires, étudie la possibilité de céder son réseau de distribution de gaz en Italie, ont déclaré lundi plusieurs sources financières, dans le cadre d'une transaction pouvant représenter 750 millions d'euros.

GDF Suez a conclu ce mois-ci le rachat de International Power, donnant naissance au plus grand producteur d'énergie indépendant, et prévoit au cours des deux prochaines années de céder des actifs pour un montant d'environ quatre milliards d'euros.

La société française s'est entretenue avec plusieurs investisseurs financiers au sujet de G6 Rete Gas au cours des dernières semaines, dont CVC Capital Partners, RREEF Infrastructure et un consortium composé d'Axa Infrastructure et du fonds italien F2i, ont ajouté les sources.

GDF Suez, RREEF, CVC et F2i n'ont pas voulu réagir à cette information tandis que personne n'était disponible chez Axa pour faire un commentaire.

Le titre GDF Suez, qui évoluait en hausse de 1,5% à Paris avant cette annonce, a effacé une partie de ses gains pour finalement clôturer en hausse de 1,07%, à 29,37 euros.

G6 Rete Gas gère un réseau de distribution de gaz long de plus de 15.000 km en Italie, et dispose de plus de 470 concessions.

A l'heure actuelle, environ 6.500 municipalités italiennes imposent leur propres règles dans les appels d'offres portant sur les contrats de distribution gazière.

Le gouvernement italien s'apprête à réformer le secteur en imposant des critères standards, dans le but de simplifier le processus et de favoriser la concurrence.

Greg Roumeliotis et Danilo Masoni, Benoit Van Overstraeten et Gregory Schwartz pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...