Bourse > Engie > Engie : Résultats en hausse, objectifs confirmés
ENGIEENGIE ENGI - FR0010208488ENGI - FR0010208488
11.945 € +0.21 % Temps réel Euronext Paris
11.950 €Ouverture : -0.04 %Perf Ouverture : 12.005 €+ Haut : 11.810 €+ Bas :
11.920 €Clôture veille : 6 695 370Volume : +0.27 %Capi échangé : 29 089 M€Capi. :

Engie : Résultats en hausse, objectifs confirmés

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme des neuf premiers mois de son exercice 2012, GDF Suez a dégagé un excédent brut d'exploitation (EBITDA, en anglais) de 12,8 milliards d'euros, en hausse organique de 5,8%. L'énergéticien a confirmé ses objectifs financiers annuels en dépit 'd'effets défavorables', en France et en Belgique notamment.

'Hors impact climatique et effets liés aux tarifs du gaz en France, l'EBITDA corrigé serait en croissance de + 1 %, à 12,6 milliards d'euros', précise le groupe.

“L'accélération de la croissance par rapport au premier semestre résulte notamment de la comptabilisation de la correction tarifaire du 4ème trimestre 2011 en France (estimée à 212 millions d'euros)”, précise un document.

Sur la période, les ventes du groupe énergétiques ont progressé, toujours en termes organiques, de 6,9% à 70,9 milliards d'euros. En cause : 'les marchés à forte croissance, de la forte progression de l'exploration-production et des ventes de GNL, et des bonnes performances des ventes de gaz naturel en France.'

Par segment, les ventes de la branche Global gaz et GNL ont décollé en organique de 49,1% à 3,6 milliards, suivis des Infrastructures (+ 25,8% à 1,3 milliard) et de l'Energie Europe (+ 10,7% à 32 milliards).

Du côté du bilan, la dette nette a progressé en un an de 8,3 milliards à 45,9 milliards d'euros, soit 2,7 fois l'EBITDA.

En guise de perspectives GDF Suez a confirmée ses projections financières pour 2012, 'en dépit des effets défavorables connus à ce jour en matière de fiscalité, notamment en France (impact d'environ 100 millions d'euros sur le résultat net 2012), et de l'arrêt des centrales de Doel 3 et Tihange 2 en Belgique jusqu'à la fin de l'année'

Ces 'guidances' comprennent notamment un résultat net récurrent compris entre 3,7 et 4,2 milliards d'euros, avec un EBITDA indicatif de 17 milliards. Le dividende 2012 s'annonce au moins stable et le ratio de dette nette sur EBITDA aux alentours de 2,5, la notation en catégorie 'A' étant aussi un objectif.


Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...