Bourse > Engie > Engie : Dividende assuré selon UBS, toujours positif
ENGIEENGIE ENGI - FR0010208488ENGI - FR0010208488
11.720 € -0.59 % Temps réel Euronext Paris
11.880 €Ouverture : -1.35 %Perf Ouverture : 11.905 €+ Haut : 11.720 €+ Bas :
11.790 €Clôture veille : 2 777 870Volume : +0.11 %Capi échangé : 28 542 M€Capi. :

Engie : Dividende assuré selon UBS, toujours positif

tradingsat

(CercleFinance.com) - A son tour, UBS a mis à jour son conseil sur le titre du groupe énergétique GDF Suez, dont l'avertissement sur les résultats 2013 et 2014 a très lourdement pesé sur les cours hier. Certes, le groupe est confronté à un marché de l'énergie difficile en Europe. Mais il dispose d'un argument de poids : son dividende annuel de 1,50 euro, qu'UBS pas menacé. Ainsi que la solidité relative de son bilan, qui pourrait lui permettre de réaliser des fusions-acquisitions. Malgré tout, l'objectif de cours a été abaissé de 20 à 16 euros.

Après s'être effondré de 11,3% hier soir, l'action, GDF Suez perd encore 1,1% ce matin en Bourse de Paris à 15,1 euros, quand parallèlement le CAC 40 grappille 0,2%.

Selon UBS, le groupe énergétique compte, lui aussi, parmi les victimes de l'effondrement des marchés européens du gaz et de l'électricité. Certains actifs de production, comme par exemple des centrales à gaz, ne sont pas rentables. Le facteur politique est également présent, notamment du côté des tarifs français, et enfin la charge d'impôts augmente.

'Le groupe est désormais pris dans un cercle vicieux, comme tel a été précédemment le cas pour les acteurs allemands du secteur, formé d'une baisse anticipée des profits entraînant des cessions d'actifs', et ainsi de suite.

Selon UBS, il est en de même pour GDF Suez : l'abaissement d'un milliard d'euros des perspectives d'excédent brut d'exploitation (EBITDA, en anglais) pour 2013 et 2014 découle, à hauteur de la moitié environ, de la dilution induite par les cessions d'actifs.

Mais les analystes jugent 'crédible, mais ambitieux' le programme d'économies de 3,5 milliards d'euros annoncé par le groupe, 'bien qu'il ne fera probablement que compenser le déclin sous-jacent des marges'.

Bonne nouvelle cependant, selon UBS : le dividende 1,50 euro leur semble assuré jusqu'en 2015, ce qui procurerait au titre un rendement de l'ordre de 10% au cours actuel. 'C'est exceptionnel pour une société notée 'A' (par les agences de notation-crédit) et dont la plupart des obligations rapportent moins de 2%', indique la note de recherche.

'Contrairement au sentiment majoritaire sur le marché, le dividende est couvert par le cash-flow et il est peu probable qu'il soit réduit, au moins jusqu'au terme du mandat du directeur général actuel, en 2016', affirme UBS.

Enfin, les analystes saluent le programme de réduction de la dette ces prochaines années. A tel point que GDF Suez pourrait être en mesure de faire des emplettes : “peut-être les actifs de Repsol liés au gaz naturel liquéfié (GNL), qui constitueraient une acquisition fortement relutive', indique UBS.

Après 1,50 euro en 2011, UBS s'attend à un bénéfice par action GDF Suez 2012 de 1,54 euro, puis de 1,42 en 2013 et de 1,48 euro en 2014. Le bureau d'études n'attend cependant pas de diminution du dividende, qui devrait rester stable à 1,50 euros sur tous les exercices considérés.


Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...