Bourse > Engie > Engie : Engie devient, avec Solairedirect, le n°1 du solaire en France
ENGIEENGIE ENGI - FR0010208488ENGI - FR0010208488
11.925 € +0.04 % Temps réel Euronext Paris
11.950 €Ouverture : -0.21 %Perf Ouverture : 11.960 €+ Haut : 11.915 €+ Bas :
11.920 €Clôture veille : 184 581Volume : +0.01 %Capi échangé : 29 041 M€Capi. :

Engie : Engie devient, avec Solairedirect, le n°1 du solaire en France

Engie rachète Solairedirect et devient n°1 du solaire en FranceEngie rachète Solairedirect et devient n°1 du solaire en France

par Benjamin Mallet

PARIS (Reuters) - Engie (ex-GDF Suez) a annoncé mercredi le rachat de Solairedirect, une opération qui permet à l'énergéticien français de devenir le numéro un du solaire en France avec une capacité installée totale brute de 383 mégawatts (MW).

Le groupe a précisé avoir acquis 95% des actions existantes de Solairedirect - 5% restant aux mains des dirigeants - pour un peu moins de 200 millions d'euros, l'opération s'accompagnant dans le même temps d'une augmentation de capital de la société de 130 millions.

Créé en 2006, Solairedirect assure le développement, la construction, l'exploitation, la maintenance et le financement de parcs solaires de grande taille sur quatre continents.

La société a envisagé au printemps de s'introduire en Bourse à Paris mais a dû annoncer fin avril un report de l'opération en raison d'une demande insuffisante dans un contexte de marchés chahutés.

Sur la base d'une fourchette indicative d'introduction en Bourse alors communiquée, Solairedirect aurait été valorisée 386 millions d'euros à travers cette opération.

"Le solaire n'est pas une niche subventionnée, c'est quelque chose de central qui sera absolument au coeur des systèmes énergétiques de demain, donc on mise d'emblée sur du solaire compétitif", a expliqué Isabelle Kocher, directrice générale déléguée chargée des opérations d'Engie, lors d'une conférence de presse.

Engie a également rappelé que le solaire photovoltaïque avait bénéficié d'importantes subventions en Europe ces dernières années et que désormais, avec un coût de revient de 60 à 90 dollars par mégawattheure, il était moins cher que l'éolien maritime ou même le nucléaire de nouvelle génération.

Solairedirect a développé dans le passé 57 parcs solaires, soit un total de 486 MW, et exploite aujourd'hui une capacité brute de 224 MW en France, avec l'ambition de développer 125 MW par année.

Le groupe, qui cible l'Afrique du Sud, l'Inde, le Chili, les Etats-Unis, le Mexique et la Thaïlande, dispose d'un portefeuille de projets en développement en phase de pré-construction de plus de 4,5 gigawatts (GW), dont 434 MW devant être construits dans les 6 à 18 mois à venir.

Engie exploite de son côté en France 22 centrales photovoltaïques au sol pour une puissance totale de 158,5 MW installés à fin juin.

Sa capacité solaire installée atteint 201 MW dans le monde. Le groupe conduit en outre le projet de centrale solaire thermique à concentration de 100 MW de Kathu en Afrique du Sud et des projets au Chili à différentes phases de développement représentant plus de 600 MW.

A 11h30, l'action Engie progresse de 2,34% à 17,03 euros.

(Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2015 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...