Bourse > Engie > Engie : Approbation de l'offre sur international power
ENGIEENGIE ENGI - FR0010208488ENGI - FR0010208488
11.920 € +0.55 % Temps réel Euronext Paris
11.945 €Ouverture : -0.21 %Perf Ouverture : 11.950 €+ Haut : 11.760 €+ Bas :
11.855 €Clôture veille : 6 690 750Volume : +0.27 %Capi échangé : 29 029 M€Capi. :

Engie : Approbation de l'offre sur international power

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les administrateurs indépendants d'International Power ont approuvé l'offre révisée, de 418 pence par action, proposée par GDF Suez pour les 30% dans International Power qu'il ne détient pas.

L'opération devrait se dérouler selon un calendrier rapide, permettant de viser une clôture de l'opération mi-juillet 2012. En cas de vote favorable des actionnaires minoritaires d'International Power, GDF Suez détiendra 100% des titres de sa filiale britannique.

'Cette transaction permet de prendre le plein contrôle d'une plate-forme unique de développement dans les pays à forte croissance, dans lesquels GDF Suez souhaite à l'avenir augmenter significativement ses investissements', affirme le groupe énergétique.

A l'issue de l'opération, le groupe révisera ses objectifs en portant la part de l'enveloppe totale des investissements de développement dédiés aux pays à forte croissance à 40-50% à moyen terme (contre 30% actuellement), permettant ainsi d'atteindre plus rapidement l'objectif de 90 GW installés hors d'Europe d'ici 2016.

En termes d'impact sur les résultats, la transaction sera relutive de 9% sur le bénéfice par action 2011, qui passerait de 1,8 à deux euros sur une base pro forma avant cessions additionnelles et dividende en actions.

L'impact sur la dette nette 2011 pro forma sera de 8,4 milliards d'euros et sera compensé en partie par la possibilité offerte aux actionnaires de GDF Suez de souscrire au versement en actions proposé pour le solde du dividende 2011 et pour chaque acompte sur le dividende 2012 qui pourrait être décidé.

Il est précisé que l'Etat et GBL se sont d'ores et déjà engagés à souscrire à cette option sur ces deux versements. De plus, GDF Suez s'engage à réaliser trois milliards d'euros de cessions supplémentaires.

GDF Suez maintient son objectif de rating de catégorie 'A' et sa politique de dividende. L'objectif de résultat net récurrent part du groupe 2012 est revu à la hausse d'environ 200 millions d'euros correspondant à une fourchette de 3,7 à 4,2 milliards.

En année pleine 2013, l'augmentation du résultat net récurrent part du groupe s'élèvera à environ 400 millions d'euros, avant cessions additionnelles. L'opération, après prise en compte de l'impact du dividende en actions et des cessions supplémentaires liées à l'opération, est positive en termes de bénéfice par action pour les années à venir.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...