Bourse > Eiffage > Eiffage : L'avenir s'éclaircit, l'action s'envole
EIFFAGEEIFFAGE FGR - FR0000130452FGR - FR0000130452
67.400 € -0.46 % Temps réel Euronext Paris
67.510 €Ouverture : -0.16 %Perf Ouverture : 67.510 €+ Haut : 66.850 €+ Bas :
67.710 €Clôture veille : 90 434Volume : +0.09 %Capi échangé : 6 611 M€Capi. :

Eiffage : L'avenir s'éclaircit, l'action s'envole

L'avenir s'éclaircit, l'action s'envoleL'avenir s'éclaircit, l'action s'envole

(Tradingsat.com) - Eiffage flambe à la Bourse de Paris dans les premiers échanges vendredi matin (+8,5% à 27,6 euros à 9h25) en réaction à la publication de ses résultats 2011. Le chiffre d'affaires, déjà publié, s'établit à 13,7 milliards d'euros, en hausse de 3%, avec des activités de travaux (Contraction, Travaux Publics, Energie, Construction Métallique) en progression de 2,2% et un chiffre d'affaires des Concessions en croissance de 7,7%.

Le résultat opérationnel courant augmente de 6,1 %, à 1 104 millions d'euros, soit une marge de 8 %, contre 7,8 % en 2010. La rentabilité s'est maintenue à un niveau élevé (4,3 %) dans la Construction, en dépit des difficultés rencontrées en République tchèque, tandis que le résultat opérationnel courant des Concessions a grimpé de 11,7% à 866 millions d'euros, soit une marge de 40,4 % (contre 38,9 % en 2010).

Par ailleurs, "le profil de liquidité s'améliore avec d'une part le refinancement de la dette d'Eiffarie et d'autre part une surprise positive sur la variation du Besoin en Fonds de Roulement (en baisse de près de 300 millions d'euros en 2011), alors qu'il pesait sur la génération de free cash flow en 2009 et 2010", remarquent les analystes d'Aurel BGC.

La politique de distribution aux actionnaires reste inchangée. Le groupe compte proposer à l'assemblée générale du 18 avril 2012 de maintenir le dividende de 1,20 € par action.

Enfin, la confiance de la société dans ses perspectives séduit aujourd'hui les investisseurs. "Avec la signature du contrat de PPP LGV Bretagne - Pays de la Loire (BPL) le 28 juillet 2011, le carnet de commandes atteint 13,5 milliards d'euros, en augmentation significative dans toutes les branches (+ 25,5 % au total ; + 5,1 % hors BPL)", souilgne Eiffage. D'après le groupe, "l'activité devrait donc encore progresser en 2012 et les marges travaux s'améliorer sensiblement".

Pour Aurel BGC, "c'est un scénario plausible compte tenu des niveaux actuels et du track-record favorable de la société". Le broker juge qu'avec cette "publication positive", "l'avenir s'éclaircit pour Eiffage, dont la restructuration commence à porter ses fruits".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...