Bourse > Eiffage > Eiffage : Eiffage serein pour la fin de l'année grâce aux commandes
EIFFAGEEIFFAGE FGR - FR0000130452FGR - FR0000130452
62.400 € +2.50 % Temps réel Euronext Paris
61.240 €Ouverture : +1.89 %Perf Ouverture : 62.440 €+ Haut : 60.950 €+ Bas :
60.880 €Clôture veille : 380 227Volume : +0.39 %Capi échangé : 6 120 M€Capi. :

Eiffage : Eiffage serein pour la fin de l'année grâce aux commandes

Eiffage serein pour la fin de l'année grâce aux commandesEiffage serein pour la fin de l'année grâce aux commandes

PARIS (Reuters) - Eiffage s'est montré mardi serein pour la fin de l'année, fort d'un carnet de commandes à des niveaux historiquement élevés et d'une remontée de son chiffre d'affaires dans les travaux publics au troisième trimestre.

Le groupe de BTP et de concessions a réalisé en juillet-septembre un chiffre d'affaires de 3,513 milliards d'euros, en hausse de 3,8%, avec une hausse de 4,2% dans les travaux et une progression de 1,4% dans les concessions.

Eiffage fait également état d'un carnet de commandes de 12,8 milliards d'euros, en baisse de 4,6% depuis le début de l'année.

"Grâce à la qualité de ce carnet, Eiffage a pu intensifier la sélectivité de sa prise d'affaires et aborde la fin de l'année avec sérénité", fait valoir le groupe dans un communiqué.

Sur les neuf premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires d'Eiffage ressort en hausse de 1,8% à périmètre et change constants, à 10,119 milliards d'euros.

Le groupe a pâti d'un recul de 0,5% dans les travaux publics après un premier semestre impacté par des conditions climatiques défavorables. Au troisième trimestre, il a retrouvé une croissance de 1,8% dans cette activité.

Le groupe subit également sur la période de janvier à septembre une baisse de 2,1% de ses ventes à périmètre et changes constants en Europe, en dehors de la France où elles progressent de 1,9%.

Eiffage accuse ainsi une baisse de 8,9% de ses ventes dans la construction en Europe sur neuf mois et une chute de 27% de son chiffre d'affaires dans les travaux publics en Espagne sur la même période.

Au 30 septembre, la liquidité du groupe atteignait 900 millions d'euros contre 760 millions au 30 juin à la faveur d'une diminution habituelle de son besoin en fonds de roulement au second semestre.

L'action a clôturé en hausse de 1,26% à 27,36 euros avant la publication du chiffre d'affaires du groupe, donnant une capitalisation de 2,38 milliards d'euros. Elle a regagné 46% depuis le début de l'année, après une chute de 43% en 2011.

Cyril Altmeyer et Gilles Guillaume, édité par Matthieu Protard

Copyright © 2012 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...