Bourse > Edf energies nouv. > Edf energies nouv. : Consortium pour l'appel d'offres 'éolien offshore'
Edf Energies Nouv.Edf Energies Nouv. EEN - FR0010400143EEN - FR0010400143
39.840 € -0.01 %
39.860 €Ouverture : -0.05 %Perf Ouverture : 39.895 €+ Haut : 39.840 €+ Bas :
39.840 €Clôture veille : 12 305Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Edf energies nouv. : Consortium pour l'appel d'offres 'éolien offshore'

tradingsat

(CercleFinance.com) - EDF Energies Nouvelles, DONG Energy, Nass&Wind Offshore, Poweo ENR, wpd Offshore et Alstom annoncent une union de leurs capacités d'investissement au sein d'un consortium pour répondre à l'appel d'offres 'éolien offshore' que le gouvernement français a lancé ce lundi.

Initiateur du projet global et fondateur du consortium, EDF Energies Nouvelles structure et fédère les partenariats, assure l'animation de la future entité et la coordination des réponses à l'appel d'offres.

EDF EN détiendra une participation majoritaire dans la société mère du consortium.

Le consortium fédère et associe trois partenaires développement, 'opérateurs expérimentés et reconnus' : Nass&Wind Offshore, Poweo ENR, et wpd Offshore.

Détenteurs de projets très avancés dans les zones maritimes sélectionnées par le gouvernement français, ils poursuivront le développement, assureront la conduite des études environnementales et la mise en oeuvre de la concertation locale.

Au nombre de cinq, les projets présentés par le consortium seront portés par cinq sociétés dédiées, détenues majoritairement par la société mère aux côtés des partenaires stratégiques de développement.

'Pierre angulaire du projet global, l'accord du consortium avec Alstom, pour la fourniture en exclusivité d'éoliennes offshore de nouvelle génération, est un choix très structurant pour la création d'une filière industrielle française.'

'La mise sur le marché en 2014 d'un nouvel équipement innovant et aux performances inédites, sera l'occasion unique de concevoir de toute pièce une éolienne de technologie française, fabriquée et assemblée sur le territoire national.'

Sous réserve de disposer d'un volume suffisant, Alstom prévoit en effet d'implanter en France un pôle industriel et technologique comprenant des unités de fabrication de générateurs, pales et nacelles, qui sera le coeur d'un vaste écosystème économique et scientifique, faisant appel à de nombreux sous-traitants industriels français et faisant l'objet de partenariats technologiques avec plusieurs organismes.

Près de 200 fournisseurs du secteur de l'éolien offshore sont impliqués dans ce projet.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...