Bourse > Edf > Edf : Pourquoi le sauvetage d'Areva n'est pas vraiment une bonne nouvelle pour EDF
EDFEDF EDF - FR0010242511EDF - FR0010242511
7.670 € -1.44 % Temps réel Euronext Paris
7.768 €Ouverture : -1.26 %Perf Ouverture : 7.810 €+ Haut : 7.602 €+ Bas :
7.782 €Clôture veille : 2 870 480Volume : +0.14 %Capi échangé : 16 177 M€Capi. :

Edf : Pourquoi le sauvetage d'Areva n'est pas vraiment une bonne nouvelle pour EDF

(Tradingsat.com) - Bryan Garnier revient aujourd'hui sur le projet de reprise par EDF de l'activité réacteurs nucléaires d'Areva. Un sauvetage de la filière nucléaire française auquel s'est associé l'Etat, actionnaire des deux groupes, détenant respectivement 84,5% et 28,8% du capital. La France a annoncé qu'elle recapitalisera Areva "en investisseur avisé, à la hauteur nécessaire". Un projet qui suscite en tout cas la méfiance de certains analystes.

Accueil mitigé

Bryan Garnier estime pour sa part que cette opération n'est pas vraiment une bonne nouvelle pour EDF, qui peine déjà à faire augmenter ses marges et générer un free cash flow (FCF) positif.

Par ailleurs, "une telle transaction ne change pas la donne pour EDF puisqu'elle sera relutive en termes de marges, et impactera négativement le ratio dette/Ebitda qui passerait de 2,3 à 2,4", ajoute le broker.

La bonne nouvelle, reconnaît la banque d'affaires, c'est la hausse potentielle des tarifs réglementés de l'électricité dont pourrait bénéficier EDF en contrepartie du sauvetage d'Areva.

"Toute augmentation sera accueillie positivement par les investisseurs, étant donné que le consensus n'intègre quasiment aucune hausse de prix sur la période 2015-2018", conclut Bryan Garnier, qui reste à l'achat sur le titre EDF avec un objectif de cours de 27,5 euros.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...