Bourse > Edf > Edf : Nouvelle prolongation du pacte d'actionnaires d'edison
EDFEDF EDF - FR0010242511EDF - FR0010242511
10.750 € +0.51 % Temps réel Euronext Paris
10.685 €Ouverture : +0.61 %Perf Ouverture : 10.795 €+ Haut : 10.615 €+ Bas :
10.695 €Clôture veille : 1 518 320Volume : +0.07 %Capi échangé : 22 673 M€Capi. :

Edf : Nouvelle prolongation du pacte d'actionnaires d'edison

tradingsat

PARIS/MILAN (Reuters) - EDF et le groupe italien de services aux collectivités A2A ont annoncé jeudi la prolongation jusqu'au 30 décembre du pacte d'actionnaires au sein d'Edison, le deuxième électricien d'Italie, dont le groupe français tente de prendre le contrôle par la négociation.

Cette nouvelle prolongation d'un pacte qui arrivait à son terme mercredi intervient un mois après un accord sur les principes de la réorganisation d'Edison, au bout de plusieurs mois de discussions infructueuses qui ont longtemps buté sur des questions de valorisation mais aussi de "patriotisme" économique.

A2A qui mène le consortium d'actionnaires italiens engagé dans les discussions avec EDF, avait déjà indiqué lundi que la date butoir pour conclure les négociations pourrait être reportée jusqu'à Noël.

En cas d'accord final sur la restructuration actionnariale et industrielle d'Edison, EDF arriverait à ses fins en prenant le contrôle opérationnel du groupe italien, très endetté, avec l'objectif affiché d'améliorer ses performances mais aussi de l'utiliser comme base de développement de ses activités gazières.

Si l'électricien français n'a pas détaillé l'accord sur Edison, A2A a indiqué le mois dernier que la nouvelle réorganisation de la société laisserait au noyau dur des actionnaires italiens 31% du capital et à EDF 50%.

Les partenaires italiens auront en outre le droit de vendre à EDF 75% de leur participation dans Edison à la "fair value" après trois à cinq ans, puis les 25% restant après trois ans à un prix basé sur des multiples d'Ebitda d'Edison et d'un groupe d'homologues italiens, selon A2A.

A la Bourse de Paris, l'action EDF cédait 0,57% dans les premiers échanges à 20,1250 euros. A Milan, Edison gagnait au même moment 0,49% à 0,8280 euros.

Benjamin Mallet, édité par Marc Angrand

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...