Bourse > Edf > Edf : Le département des Alpes-Maritimes cède 4% de l'aéroport de Nice
EDFEDF EDF - FR0010242511EDF - FR0010242511
9.548 € -0.07 % Temps réel Euronext Paris
9.550 €Ouverture : -0.02 %Perf Ouverture : 9.599 €+ Haut : 9.546 €+ Bas :
9.555 €Clôture veille : 36 064Volume : +0.00 %Capi échangé : 20 138 M€Capi. :

Edf : Le département des Alpes-Maritimes cède 4% de l'aéroport de Nice

Le département des Alpes-Maritimes cède 4% de l'aéroport de NiceLe département des Alpes-Maritimes cède 4% de l'aéroport de Nice

NICE (Reuters) - Le département des Alpes-Maritimes va céder 4% du capital de la Société des aéroports de la Côte-d'Azur au consortium franco-italien Azzura, que l'Etat vient de choisir pour reprendre sa participation majoritaire, a annoncé jeudi le président du conseil départemental, Eric Ciotti.

L'opération devrait lui rapporter 81 millions d'euros, soit l'équivalent d'environ 243 années de dividendes versés au département par la société, a précisé l'élu Les Républicains lors d'une conférence de presse.

Une part de cette somme sera allouée au désendettement du département et le reste sera consacré à une campagne de promotion de la Côte-d'Azur ainsi qu'à un plan de soutien à l'économie des Alpes-Maritimes.

Ce dispositif permettra notamment "de financer des équipements publics pour la protection des populations contre les risques inondations", a cité en exemple Eric Ciotti.

Le président du conseil départemental approuve désormais le processus de privatisation de l'aéroport local, auquel il s'était à l'origine opposé. "La loi votée s'impose et nous avons veillé à ce que les risques soient limités par un cahier des charges protecteurs, nous avons toutes les garanties sur le repreneur", a-t-il dit.

Le département entend conserver toutefois une participation résiduelle de 1% "afin de garder un siège au conseil de surveillance et un droit de regard, voire de blocage sur les décisions stratégiques à venir".

L'assemblée plénière du département votera officiellement cette cession le 22 septembre.

Outre Azzura, dont la participation dans l'aéroport de Nice va passer à 64%, et le département à 1%, les autres actionnaires sont la CCI (25%), la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur (5%) et la métropole Nice Côte-d'Azur (5%).

Le consortium Azzura, qui réunit l'italien Atlantia, l'aéroport de Rome et EDF Invest, a été sélectionné fin juillet pour la reprise des parts de l'Etat.

(Matthias Galante, édité par Yann Le Guernigou)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...