Bourse > Edf > Edf : L'UE va enquêter sur le plan nucléaire impliquant EDF
EDFEDF EDF - FR0010242511EDF - FR0010242511
9.562 € +2.66 % Temps réel Euronext Paris
9.370 €Ouverture : +2.05 %Perf Ouverture : 9.587 €+ Haut : 9.353 €+ Bas :
9.314 €Clôture veille : 2 208 360Volume : +0.10 %Capi échangé : 20 168 M€Capi. :

Edf : L'UE va enquêter sur le plan nucléaire impliquant EDF

Europe : L'UE va enquêter sur le plan nucléaire impliquant EDFEurope : L'UE va enquêter sur le plan nucléaire impliquant EDF

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a annoncé mercredi l'ouverture d'une enquête sur un projet de centrale nucléaire de 16 milliards de livres (18,9 milliards d'euros) mené par EDF avec le soutien de Londres, Bruxelles se demandant si une aide des pouvoirs publics est vraiment nécessaire.

EDF a officialisé en octobre l'accord qui doit lui permettre de construire une centrale nucléaire à Hinkley Point C, dans le Somerset, et dans le cadre duquel le gouvernement britannique lui offre un tarif de rachat garanti sur 35 ans.

Des sources proches du dossier avaient dit la semaine dernière que Bruxelles allait ouvrir une telle enquête.

"La Commission se demande si le projet souffre vraiment de failles du marché", précise l'exécutif européen dans un communiqué, soulignant qu'elle solliciterait l'avis de parties tierces en raison de l'ampleur et de la taille inédite du projet.

"La Commission doit de ce fait mener une enquête approfondie sur l'impact (du projet) sur les marchés britannique et européen de l'énergie. Elle demande à toutes les parties intéressées de soumettre leurs observations", précise Joaquin Almunia, commissaire à la Concurrence.

Si jamais la Commission européenne aboutit à la conclusion que les mécanismes retenus ne sont pas conformes à ses règles en matière d'aides d'Etat, il y a de fortes chances pour que le projet soit annulé.

EDF prévoit de détenir 45% à 50% de Hinkley Point C, 30% à 40% revenant aux chinois China General Nuclear Corp et China National Nuclear Corp, et 10% au français Areva, fabricant du réacteur EPR dont deux exemplaires sont retenus pour le projet.

Toujours dans le secteur énergétique, la Commission européenne a dit qu'elle allait ouvrir une enquête sur la manière dont l'Allemagne gère les subventions allouées aux énergies renouvelables.

Dans un communiqué, la Commission précise qu'elle se demande si des aspects de la loi, qui exempte l'industrie lourde de certains surcoûts liés aux énergies renouvelables, ne sont pas inéquitables.

Foo Yun Chee et Barbara Lewis, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...