Bourse > Edf > Edf : EDF révise en baisse ses objectifs de production et d'Ebitda
EDFEDF EDF - FR0010242511EDF - FR0010242511
10.680 € -1.57 % Temps réel Euronext Paris
10.750 €Ouverture : -0.65 %Perf Ouverture : 10.755 €+ Haut : 10.595 €+ Bas :
10.850 €Clôture veille : 1 607 010Volume : +0.08 %Capi échangé : 20 507 M€Capi. :

Edf : EDF révise en baisse ses objectifs de production et d'Ebitda

EDF révise en baisse ses objectifs de production et d'EbitdaEDF révise en baisse ses objectifs de production et d'Ebitda

PARIS (Reuters) - EDF a annoncé mercredi soir une révision à la baisse de ses objectifs de production d'électricité nucléaire et de résultat opérationnel (Ebitda), en raison de l'arrêt prolongé de certains réacteurs, qui font l'objet de contrôles poussées liés à des défauts potentiels sur certaines cuves fabriquées dans le passé au Creusot par Areva.

Dans un communiqué, l'électricien français déclare qu'il revoit son objectif de production nucléaire pour l'année 2016 de 395-400 térawatt-heures (TWh) à 380-390 TWh.

"Pour 2017, compte-tenu de ces contrôles et des vérifications engagées suite à l'audit mené par Areva sur l'usine du Creusot, le groupe estime à date que la production nucléaire devrait s'établir dans une fourchette de 390-400 TWh", ajoute EDF.

Dans ce contexte, EDF ajuste également son objectif d'Ebitda 2016 à 16,3-16,6 milliards d'euros contre 16,3-16,8 milliards d'euros précédemment.

Outre la révision de la production nucléaire, cet objectif intègre les effets d'une régularisation tarifaire attendue à la suite d'un arrêt du Conseil d'Etat du 15 juin 2016.

Le Conseil d'État a en effet annulé un arrêté qui limitait à 2,5% l'augmentation des tarifs de l'électricité en 2014, imposant au gouvernement d'appliquer une hausse rétroactive des factures payées par les ménages français.

Les contrôles réalisés sur les centrales doivent être complétés, ajoute EDF, précisant que cette décision va conduire notamment à la prolongation de certains arrêts pour rechargement, en particulier des réacteurs 1 et 3 de Tricastin.

EDF avait déjà annoncé en juillet qu'il revoyait à la baisse son objectif de production nucléaire pour 2016 en raison de l'arrêt prolongé de plusieurs réacteurs au second semestre, pour les mêmes raisons.

(Jean-Michel Bélot, édité par Marc Angrand)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...