Bourse > Edf > Edf : Nouveaux contrats en vue de Hinkley Point C
EDFEDF EDF - FR0010242511EDF - FR0010242511
9.398 € +0.90 % Temps réel Euronext Paris
9.370 €Ouverture : +0.30 %Perf Ouverture : 9.448 €+ Haut : 9.353 €+ Bas :
9.314 €Clôture veille : 312 682Volume : +0.01 %Capi échangé : 19 822 M€Capi. :

Edf : Nouveaux contrats en vue de Hinkley Point C

tradingsat

(CercleFinance.com) - Filiale d'EDF, EDF Energy annonce ce matin la sélection de nouveaux deux soumissionnaires privilégiés en vue sa décision finale quant à l'éventuelle future centrale nucléaire britannique de Hinkley Point C, qui approche.

Dans le détail, EDF Energy a pré-retenu les services du motoriste britannique Rolls-Royce pour la fourniture des échangeurs de chaleur, soit une affaire à 25 millions de livres sterling (34 millions d'euros environ). De plus, le consortium formé de Rolls-Royce et de Nuvia (filiale spécialisée de Vinci) a été pré-retenu pour la conception et la fourniture de deux systèmes liés au refroidissement des réacteurs. Montant de la deuxième affaire : 75 millions de sterlings (103 millions d'euros environ).

Le projet Hinkley Point C avance donc puisqu'en juillet dernier, des contrats de soumissionnaires privilégiés ont été signés avec Bouygues Travaux Publics, Costain, Alstom et Areva pour un montant total de 1,5 milliard de sterlings (deux milliards d'euros).

Doté de deux réacteurs EPR d'une capacité unitaire de 1,6 gigawatt (GW), la future centrale de Hinkley Point C devrait être en état de répondre, à elle seule, à 7% de la demande électrique au Royaume-Uni. Ce projet de centrale associe EDF aux opérateurs chinois CGNC et CNNC.

Les conditions financières de l'opération ont été contestées dernièrement dans la presse britannique. Le tarif de rachat de l'électricité que produira la centrale, jugé élevé, a été critiqué récemment, ainsi que les retards qui ont décalé le projet. La mise en service de l'usine n'est pas attendue avant une dizaine d'années environ.

Pour mémoire, voilà quelques jours, le gouvernement britannique a accordé une garantie de financement à Hinkley Point C portant sur deux milliards de sterling, soit environ 2,8 milliards d'euros.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...