Bourse > Edf > Edf : Edf confirme l'extension du pacte d'actionnaires
EDFEDF EDF - FR0010242511EDF - FR0010242511
9.940 € +1.31 % Temps réel Euronext Paris
9.770 €Ouverture : +1.74 %Perf Ouverture : 9.940 €+ Haut : 9.750 €+ Bas :
9.811 €Clôture veille : 808 504Volume : +0.04 %Capi échangé : 20 965 M€Capi. :

Edf : Edf confirme l'extension du pacte d'actionnaires

Edf confirme l'extension du pacte d'actionnairesEdf confirme l'extension du pacte d'actionnaires

PARIS (Reuters) - EDF a confirmé vendredi la prolongation jusqu'au 30 novembre du pacte qui le lie aux actionnaires italiens au sein d'Edison, le temps de finaliser un accord censé lui donner le contrôle du deuxième électricien italien.

Cette prolongation intervient alors qu'un accord a été conclu fin octobre sur les principes de la réorganisation d'Edison, après plusieurs mois de négociations infructueuses qui ont longtemps buté sur des questions de valorisation mais aussi de "patriotisme" économique.

Le conseil de surveillance du groupe de services collectifs A2A, qui mène le consortium d'actionnaires italiens engagé dans les discussions avec EDF, avait déjà donné mercredi son aval à une prolongation des négociations. Les sociétés Delmi et Iren avaient elles aussi obtenu le feu vert de leurs directions.

L'électricien public français avait de son côté fait savoir que le pacte arrivant à échéance le 31 octobre était prolongé jusqu'à ce vendredi pour donner le temps aux actionnaires italiens d'obtenir "toutes les autorisations internes requises".

"EDF et Delmi conservent chacun le droit de dénoncer le pacte d'actionnaires à tout moment avant (le 30 novembre)", a cependant rappelé vendredi EDF dans un communiqué.

"Aucune garantie ne peut être donnée quant à la réalisation d'une transaction", a également réaffirmé le groupe français.

LA QUESTION DE L'OFFRE OBLIGATOIRE EN SUSPENS

En cas d'accord final sur la restructuration actionnariale et industrielle d'Edison, EDF arriverait à ses fins en prenant le contrôle opérationnel du groupe italien, très endetté, avec l'objectif affiché d'améliorer ses performances mais aussi de l'utiliser comme base de développement de ses activités gazières.

Si l'électricien français n'a pas détaillé l'accord sur Edison, A2A a d'ores et déjà indiqué que la nouvelle réorganisation de la société laisserait au noyau dur des actionnaires italiens 31% du capital et à EDF 50%.

Les partenaires italiens auront en outre le droit de vendre à EDF 75% de leur participation dans Edison à la "fair value" après trois à cinq ans, puis 25% après trois ans à un prix basé sur des multiples d'Ebitda d'Edison et d'un groupe d'homologues italiens, selon A2A.

Un membre du conseil d'A2A a toutefois souligné mercredi que l'accord serait probablement renégocié si les autorités de régulation obligeaient EDF à lancer une offre publique d'achat sur les actionnaires minoritaires de l'électricien italien.

Benjamin Mallet, édité par Cyril Altmeyer

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...