Bourse > Dsm kon > Dsm kon : En baisse de 4% après ses résultats 2012
DSM KONDSM KON DSM - NL0000009827DSM - NL0000009827
56.440 € +0.50 %
56.170 €Ouverture : +0.48 %Perf Ouverture : 57.030 €+ Haut : 56.060 €+ Bas :
56.160 €Clôture veille : 663 192Volume : +0.37 %Capi échangé : 10 240 M€Capi. :

Dsm kon : En baisse de 4% après ses résultats 2012

tradingsat

(CercleFinance.com) - DSM a terminé son année 2012 sur un résultat net part du groupe en chute de 65% à 288 millions d'euros. L'EBITDA publié s'avère 5% inférieur au consensus environ. La direction prévoit qu'en 2013, l'excédent brut d'exploitation devrait croître “fortement” et tendre vers 1,4 milliard d'euros. Mais en Bourse d'Amsterdam, l'action DSM recule de 4% à 45 euros.

Le montant du dividende global 2012 qui sera proposé à la prochaine assemblée générale sera relevé de cinq centimes d'euro à 1,50 euro. Notons qu'un acompte de 0,48 euro a déjà été payé en août dernier. Un solde de 1,02 euro sera donc versé en mai prochain, en espèces ou en titres.

Sur l'année, le groupe néerlandais spécialisé dans les produits nutritionnels, de performance et chimiques avancés a vu ses ventes nettes se tasser d'un pourcent à 9,1 milliards d'euros (mais + 2% au 4ème trimestre).

Du côté du compte d'exploitation, le résultat d'exploitation a chuté de 27% à 635 millions, ainsi que de 28% à 120 millions d'euros au 4ème trimestre.

L'excédent brut d'exploitation, soit l'EBITDA en anglais, a baissé de 16% à 1,1 milliard d'euros (- 17% au T4 à 243 millions).

Par ailleurs, le cash-flow opérationnel a reculé de 882 à 730 millions d'euros l'an dernier, à comparer avec des investissements de 686 millions, après 477 millions en 2011. Le ratio de dette nette sur fonds propres se situe à 22%.

Le PDG Feike Sijbesma souligne que malgré une année difficile, DSM a réussi à croître sur pratiquement tous les segments de son marché. 'La Nutrition représente maintenant plus de 70% de l'excédent brut d'exploitation', a-t-il ajouté.

'En 2013, nous mettrons l'accent sur la performance opérationnelle et l'intégration des acquisitions réalisées en 2012', a-t-il poursuivi, en insistant sur les synergies.

Lors de l'exercice en cours, le PDG table sur une 'forte hausse de l'excédent brut d'exploitation' vers 1,4 milliard d'euros.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...