Bourse > Direct energie > Direct energie : Le chiffre d'affaires recule de 30% au 1er trimestre
DIRECT ENERGIEDIRECT ENERGIE DIREN - FR0004191674DIREN - FR0004191674
33.050 € +1.16 % Temps réel Euronext Paris
32.550 €Ouverture : +1.54 %Perf Ouverture : 33.150 €+ Haut : 32.550 €+ Bas :
32.670 €Clôture veille : 10 994Volume : +0.03 %Capi échangé : 1 362 M€Capi. :

Direct energie : Le chiffre d'affaires recule de 30% au 1er trimestre

tradingsat

(Tradingsat.com) - Poweo a présenté hier soir un chiffre d'affaires consolidé de 137,9 millions d'euros au 1er trimestre 2012, en baisse de 30,3% sur un an.

Le « périmètre de contrôle opérationnel » du Groupe - soit hors branche Production - a généré un chiffre d'affaires de 85,5 M€, soit un recul de 42% qui reflète la réduction volontaire de l'activité auprès des grands comptes et opérateurs de réseaux afin de réduire le besoin en fonds de roulement.

Depuis l'application effective de la loi NOME (Nouvelle Organisation du Marché de l'Electricité), qui a instauré un accès régulé à l'électricité nucléaire historique (ARENH) pour les fournisseurs alternatifs, et dans la perspective de sa fusion avec Direct Energie, Poweo a adopté une stratégie de stabilisation de son parc clients.

Le prix de l'ARENH, qui avait été fixé à 40 € par MWh pour les 6 premiers mois, a été porté à 42 € par MWh à compter du 1er janvier 2012 ; les synergies attendues de la fusion avec Direct Energie auront pour objectif de compenser cette hausse des coûts d'approvisionnement.

Le parc de sites clients actifs est resté quasi-stable au cours du 1er trimestre 2012 (-1,9%), pour s'établir à 326 000 sites actifs au 31 mars 2012 contre 332 000 sites au 31 décembre 2011.

La branche Production, cédée en février 2011 à Verbund mais qui reste consolidée par intégration globale en raison du traitement IFRS de l'option d'achat de 60 % détenue par POWEO SA, a généré un chiffre d'affaires de 52,5 M€ (+5,7%).

Les ventes d'électricité enregistrent ainsi un recul global de -50,6% au 1er trimestre 2012 par rapport à la même période de l'exercice précédent, compte tenu du quasi-arrêt des ventes auprès des clients télé-relevés (-92,7%) au réseau (-80,4%).

Les ventes de gaz ont connu une évolution globale similaire bien que moins marquée, avec un recul de -21,8% au 1er trimestre 2012 par rapport au 1er trimestre 2011.

La trésorerie nette de Poweo s'élevait à 78 M€ à fin avril 2012, dont 25 M€ mobilisés dans le cadre des contrats d'approvisionnement et opérations de marché.

L'Assemblée Générale devant approuver le traité de fusion entre Poweo et Direct Energie devrait se réunir en juillet prochain.

Pour mémoire les conseils d'administration de POWEO et Direct Energie, réunis respectivement les 20 et 21 mars 2012, ont approuvé le principe d'une fusion par absorption de Direct Energie par POWEO (cf. communiqué commun du 21 mars 2012).

Cette fusion donnerait naissance au premier opérateur alternatif multi-énergie à taille critique en France avec plus d'1 million de clients résidentiels et professionnels, livrant chaque année environ 10 TWh d'électricité et de gaz naturel.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...