Bourse > Direct energie > Direct energie : Devient poweo direct energie, mise sur les synergies
DIRECT ENERGIEDIRECT ENERGIE DIREN - FR0004191674DIREN - FR0004191674
32.870 € +0.61 % Temps réel Euronext Paris
32.550 €Ouverture : +0.98 %Perf Ouverture : 32.870 €+ Haut : 32.550 €+ Bas :
32.670 €Clôture veille : 1 618Volume : +0.00 %Capi échangé : 1 355 M€Capi. :

Direct energie : Devient poweo direct energie, mise sur les synergies

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les assemblées générales extraordinaires de Poweo et de Direct Energie ont approuvé la fusion-absorption de Direct Energie par Poweo. La raison sociale du nouveau groupe, qui revendique la 1ère place parmi les fournisseurs d'énergie alternatifs français, devient 'Poweo Direct Energie'. Comptant sur les synergies opérationnelles issues du rapprochement, le nouveau groupe entend continuer d'intervenir sur toute la chaîne de valeur de l'énergie (distribution et production).

La parité d'échange retenue est de 13 actions Direct Energie contre 1.216 actions Poweo.

La nouvelle société demeurera cotée sur le marché Alternext de la Bourse de Paris. Les actions issues de la fusion seront admises sur Alternext le 13 juillet sur la même ligne de cotation que celle de Poweo, le code Isin (FR0004191674) restant donc inchangé.

Les principaux actionnaires au capital de Poweo Direct Energie sont François Premier Energie, Impala et EBM, qui ensemble détiennent de concert 60,8% des titres et 72,6% des droits de vote.

Le concert formé depuis novembre 2011 par Ecofin et Luxempart détient pour sa part 12,4% du capital (14,8% des droits de vote) et enfin le public et les salariés 10,6% du capital (12,6% des droits de vote).

Du côté des instances dirigeantes, Xavier Caïtucoli en été nommé PDG, et MM. Sébastien Loux et Fabien Choné en qualité de directeur général délégué. MM. Charles Beigbeder et Loïc Capéran ont démissionné du conseil.

A ce jour, Poweo Direct Energie revendique plus d'un million de sites clients, dont 83% de particuliers. Il entend continuer d'intervenir sur toute la chaîne de valeur énergétique, et outre la distribution, il dévelope toujours plusieurs projets de centrale électrique dites à cycle combiné au gaz naturel (CCGN).

Le chiffre d'affaires proforma était de 861 millions d'euros en 2011, “et 762 millions d'euros si l'on exclut la contribution des actifs de production toujours consolidés par Poweo à fin 2011 dans ses comptes IFRS en dépit de leur cession intervenue début 2011”. Les deux groupes avaient enregistré des pertes importantes l'an dernier, avec un résultat net part du groupe négatif de 64,3 millions d'euros pour Poweo.

Mais les deux sociétés maintenant rassemblées “entendent tirer parti de leur rapprochement pour dégager des synergies opérationnelles qui seront détaillées au fur et à mesure de leur mise en oeuvre”.

Le nouveau patron, Xavier Caitucoli, entend “installer solidement et durablement (son groupe) comme un acteur important du marché de l`énergie”. “La taille que nous atteignons aujourd`hui va nous permettre d`accélérer nos projets de développement tels que la construction d`actifs de production mais aussi de poursuivre notre politique d`innovation et de prix compétitifs au service de nos clients”, a-t-il conclu.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...