Bourse > Deutsche bank > Deutsche bank : Chute de 8%, nouvelles provisions en vue
Deutsche BankDeutsche Bank DB - DE0005140008DB - DE0005140008
- -
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Deutsche bank : Chute de 8%, nouvelles provisions en vue

tradingsat

(CercleFinance.com) - Deutsche Bank a avertit hier soir que la publication de ses comptes 2015, dont une version préliminaire sera publiée le 28 janvier, réservera de mauvaises surprise de plus. En effet, le groupe bancaire allemand vient d'annoncer environ 2 milliards de charges supplémentaires liées à des litiges ou des restructurations. De plus, l'activité s'est révélée “difficile” au 4e trimestre, où elle a sensiblement manqué les attentes. Ce qui présage d'une perte nette accrue de 6,7 milliards d'euros sur l'exercice, estime la direction.

A la Bourse de Francfort, l'action Deutsche Bank perd 8,4% à 16,2 euros ce matin, se classant ainsi bonne dernière d'un indice DAX 30 neutre. Le titre a déjà perdu 28% de sa valeur depuis le début de l'année.

En effet, la première banque allemande a annoncé que de nouvelles charges pour litiges de 1,2 milliard d'euros grèveront ses comptes annuels. La majorité de ce montant ne devrait pas être fiscalement déductible.

Ce n'est pas tout : au sein de la division Private & Business Clients (PBC), une autre charge pour restructurations et indemnités de 800 millions d'euros est annoncée, sans oublier 100 millions de plus pour des dépréciations de logiciels.

Deutsche Bank pré-publie donc une version estimative de son produit net bancaire (PNB) pour l'année 2015, qui devrait atteindre 33,5 milliards d'euros. En raison des charges pré-citées, le groupe devrait terminer l'exercice sur une perte nette avant impôts de l'ordre de 6,1 milliards d'euros, soit une perte nette globale de 6,7 milliards.

En effet, Deutche Bank avait annoncé de multiples charges au cours du dernier exercice portant notamment sur des déprécations et des immobilisations incorporelles auxquelles celle-ci vient s'ajouter.

En outre, 'des conditions de marché difficiles au 4e trimestre ont contribué à la baisse du PNB', indique la direction, 'tout spécialement dans la division Banque de financement et titres'. De ce fait, le seul T4 devrait se solder par un PNB en baisse, à 6,6 milliards, et une perte nette globale de 2,1 milliards.

Quid de ratios de capitalisation ? Deutsche Bank s'attend à afficher un ratio Common Equity Tier 1 (CET1) de l'ordre de 11% à fin décembre 2015, en baisse par rapport à celui constaté trois mois plus tôt (11,5%). Le groupe souligne que la cession de ses 19,9% de Hua Xia Bank, qui devrait être bouclée au 2e trimestre 2016, devrait relever le ratio CET1 de 50 à 60 points de base.

“Rappelons que la banque est en pleine réorganisation depuis l'annonce d'un plan de suppression de 15.000 emplois en octobre dernier”, indiquent ce matin les analystes d'Aurel BGC.

Selon leurs confrères de Société Générale, le consensus tablait au T4 sur un PNB de 7,5 milliards d'euros, soit 14% de plus que le montant annoncé hier par la banque... De plus, les provisions pour litiges annoncés par le groupe en 2015 atteignent désormais 5,2 milliards, calcule SG, 'soit presque un milliard de plus que les attentes du consensus' avant l'annonce de la veille.

Toujours à la vente sur le titre Deutsche Bank, SG s'attend à ce que les exercices 2016 et 2017 soient marqués par 2 milliards de provisions de plus que ne l'attend le marché. Ce qui risque de peser sur le ratio CET1.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...