Bourse > Demos > Demos : En perte au 1er semestre, mais vise un rex bénéficiaire au s2
DEMOSDEMOS ALDMO - FR0010474130ALDMO - FR0010474130
0.500 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
0.500 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 0.500 €+ Haut : 0.500 €+ Bas :
0.500 €Clôture veille : 473Volume : +0.00 %Capi échangé : 25 M€Capi. :

Demos : En perte au 1er semestre, mais vise un rex bénéficiaire au s2

tradingsat

(Tradingsat.com) - Demos, l'un des leaders mondiaux de la formation professionnelle continue, a fait état vendredi d'une perte nette de 4,06 millions d'euros au premier semestre 2012, contre -3,8 millions d'euros il y a un an. Le résultat d'exploitation s'est établi à -3 M€ contre -2,8 M€ pour la même période en 2011, impacté surtout par le recul en volume de la marge brute de l'activité Catalogue (alors que le taux de marge brute est en légère progression), ainsi que par les pertes supportées par les filiales espagnoles et portugaises.

Le groupe a toutefois commencé à recueillir les premiers fruits du plan d'action 2012 sur ses charges externes, qui se sont inscrites en recul de - 5,7% soit - 1,6 M€ sur la période. En outre, la masse salariale des filiales américaine et allemande est en hausse sur le 1er semestre, du fait des recrutements opérés fin 2011 pour faire face à la forte croissance anticipée et confirmée en 2012 sur ces deux zones.

Globalement, la société est en avance sur son plan d'économies annuelles dont l'objectif pour 2012 était fixé à 2,5 M€, poursuit Demos.

Le résultat financier s'est élevé à - 350 K€ sur le semestre contre - 157 K€ au 1er semestre 2011. Alors que les intérêts des emprunts et dettes financières sont demeurés stables, la société a enregistré moins de gains de change au 1er semestre 2012 qu'en 2011.

A l'issue du 1er semestre 2012, les capitaux propres consolidés du groupe s'établissaient au 30 juin 2012 à 21,9 M€. La dette financière nette s'élevait à 22,1 M€, contre 17,9 M€ au 30 juin 2011, soit un ratio d'endettement net de 101% des capitaux propres. Le groupe rappelle que la saisonnalité est traditionnellement défavorable tant en termes de trésorerie que de capitaux propres lors de l'arrêté semestriel au 30 juin.

Depuis plusieurs mois le groupe a engagé une réflexion sur sa structure financière et initié des discussions avec ses partenaires bancaires. Ces discussions ont abouti à la signature, le 27 septembre 2012, d'un protocole d'accord sur le réaménagement des crédits bancaires court et moyen terme de la société.

Parallèlement, le groupe a annoncé un projet de renforcement de sa structure financière permettant l'apport de 12 M€ de fonds propres et quasi fonds propres qui sera soumis à l'Assemblée Générale Mixte (AGM) des actionnaires du 5 octobre 2012.

Le groupe confirme son ambition de réduire d'au moins 2,5 M€ les charges de structure sur l'exercice 2012 et de 4 M€ en année pleine à partir de 2013. Le 2nd semestre 2012 devrait permettre de matérialiser plus sensiblement les efforts d'économies accomplis sur les principaux postes de charges, et notamment les charges de personnel.

Compte tenu de la saisonnalité traditionnelle des métiers de la formation professionnelle continue, le groupe aborde avec confiance le 2nd semestre, toujours plus favorable que le 1er en termes d'activité et de résultats.

Avec la poursuite des mesures d'économies, le groupe vise un résultat d'exploitation bénéficiaire au 2nd semestre 2012 permettant au groupe d'afficher un résultat d'exploitation positif sur l'ensemble de l'exercice.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...