Bourse > Delachaux > Delachaux : La cotation de delachaux suspendue, discussions de rachat
DelachauxDelachaux DCH - FR0000032195DCH - FR0000032195
7.300 € +0.10 %
7.200 €Ouverture : +1.39 %Perf Ouverture : 7.710 €+ Haut : 7.300 €+ Bas :
5.980 €Clôture veille : 271Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Delachaux : La cotation de delachaux suspendue, discussions de rachat

tradingsat

PARIS (Reuters) - La cotation de Delachaux est suspendue mardi à la demande de la société, a-t-on appris auprès de Nyse Euronext Paris, dans l'attente d'un communiqué de l'équipementier ferroviaire qui a confirmé faire l'objet de discussions.

Deux des trois branches actionnaires du groupe français, valorisé plus d'un milliard d'euros, ont cédé leurs parts au fonds d'investissements CVC, ont rapporté Les Echos sur leur site internet.

"J'ai demandé la suspension de l'action à la suite de l'article des Echos", a déclaré à Reuters Jean-Pierre Colliaut, directeur général de Delachaux, reconnaissant également la tenue de "discussions aujourd'hui".

"Nous publierons un communiqué en fin de semaine, jeudi ou vendredi, mais plus vraisemblablement vendredi", a-t-il ajouté.

Le rachat d'une participation supérieure à 30% du capital d'une entreprise cotée nécessite généralement le dépôt d'une offre publique d'achat au même prix.

"Au terme d'un processus d'enchères complexe mené par Rothschild, le fonds signera ce soir sa reprise, l'emportant sur PAI, Carlyle et KKR, certains étant pourtant mieux disant", écrivent les Échos.

Le journal précise que KKR est notamment donné favori en raison de son alliance avec la branche familiale André Delachaux.

Cette dernière ne souhaitait pas céder les rênes de la société mais au contraire reprendre la main du holding familial qui contrôle depuis une centaine d'années le groupe, ajoute le quotidien.

Le titre a clôturé lundi en baisse de 0,04% à 79,80 euros après avoir atteint son plus haut de l'année en clôture vendredi à 79,83 euros. Depuis le 15 mars, la valeur affiche un gain de 28,34%.

Selon des donnés Reuters, le groupe Delachaux était détenu à 57,89% par la famille Delachaux début février 2010, tandis que Fidelity International possédait une participation de 7,38%.

Une source proche du Fonds stratégique d'investissement (FSI) avait confié à Reuters fin mars que le FSI s'intéressait au dossier Delachaux.

Alexandre Boksenbaum-Granier, avec Julien Ponthus, édité par Gilles Guillaume

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...