Bourse > Deinove > Deinove : Financement adapté, un potentiel de plus de 140% selon Portzamparc
DEINOVEDEINOVE ALDEI - FR0010879056ALDEI - FR0010879056
2.020 € +2.54 % Temps réel Euronext Paris
1.960 €Ouverture : +3.06 %Perf Ouverture : 2.030 €+ Haut : 1.950 €+ Bas :
1.970 €Clôture veille : 7 971Volume : +0.09 %Capi échangé : 17 M€Capi. :

Deinove : Financement adapté, un potentiel de plus de 140% selon Portzamparc

(Tradingsat.com) - Deinove grimpe en Bourse mardi matin (+3,6% à 7,55 euros vers 9h25) après avoir annoncé lundi soir la mise en place d'un dispositif de financement moyen-terme en fonds propres avec la société Kepler-Cheuvreux, apportant à la société de cleantech la garantie de pouvoir lever jusqu'à 15 millions d'euros sur une durée flexible de 3 ans maximum.

"Dans les conditions actuelles de marché, nous avons estimé que la solution proposée par Kepler Cheuvreux nous apportait à la fois la sécurité et la flexibilité nécessaires pour financer nos opérations", a déclaré Emmanuel Petiot, directeur général de Deinove.

Le dirigeant estime ainsi qu'avec un montant allant jusqu'à 15 millions d'euros, indépendamment des fluctuations boursières à court terme, la société disposera ainsi "des marges de manœuvre nécessaires pour poursuivre le développement de [ses] différents projets ambitieux dans le domaine de la chimie du végétal."

"Cette solution de financement répond aux besoins de Deinove et offre plusieurs possibilités en fonction des situations de marché.", commente ce matin Portzamparc.

Le courtier estime que ce programme de financement "devrait permettre de faire émerger le programme Deinochem", rappelant que "le management compte réaliser d'autres partenariats après celui de Sofiprotéol. Portzamparc confirme sa recommandation "Acheter" et son objectif de cours de 18,3 euros, soit un potentiel de hausse de 142% !

Le programme Deinochem vise à produire une nouvelle génération de composés chimiques qui pourront se substituer aux composés traditionnellement pétrosourcés à partir de biomasse non alimentaire telle que paille de blé, drêches, épis de maïs, cultures énergétiques dédiées et déchets industriels et urbains.

Dans le cadre ce ce programme, Deinove a annoncé le 22 septembre la signature d’un contrat de collaboration de 3 ans visant à développer un procédé de production d'additifs naturels pour l'alimentation animale. Le projet est baptisé COLOR2B.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...