Bourse > Deinove > Deinove : 1ère mondiale pour fabriquer un carburant renouvelable, l'action s'envole !
DEINOVEDEINOVE ALDEI - FR0010879056ALDEI - FR0010879056
1.970 € -2.48 % Temps réel Euronext Paris
2.020 €Ouverture : -2.48 %Perf Ouverture : 2.020 €+ Haut : 1.950 €+ Bas :
2.020 €Clôture veille : 39 533Volume : +0.38 %Capi échangé : 20 M€Capi. :

Deinove : 1ère mondiale pour fabriquer un carburant renouvelable, l'action s'envole !

tradingsat

(Tradingsat.com) - Deinove s'envole littéralement jeudi à la Bourse de Paris (+52% à 12,26 euros à 9h50) après l'annonce d'une première mondiale. Les équipes de la société de biotechnologies et de ses partenaires sont en effet parvenues à isoler et optimiser une souche de "bactérie déinocoque" capable de produire de l'éthanol à partir d'une biomasse végétale industrielle à base de blé.

"Cette prouesse technologique, obtenue grâce au déinocoque, pourrait répondre à un enjeu planétaire : substituer au carburant fossile un carburant renouvelable qui préserve les ressources alimentaires", souligne Deinove.

Ce succès d'étape du programme s'est traduit par le versement de la troisième tranche du financement OSEO accordé au projet DEINOL dans le cadre du Programme ISI (Innovation Stratégique Industrielle), soit 1,15 million d'euros versé à Deinove.

Le montant total versé à ce jour par OSEO à Deinove et ses partenaires est de 4,5 millions d'euros sur l'enveloppe globale de 8,9 millions d'euros de l'aide accordée par OSEO sur ce projet.

"La filière du bioéthanol est résolument en marche vers la 2ème génération", souligne Philippe Pouletty, cofondateur et président du conseil d'administration de Deinove. "Les résultats de DEINOL démontrent que Deinove, et avec lui son partenaire industriel Tereos, sont à la pointe de cette course mondiale au standard et que ce procédé novateur pourrait offrir demain à la France l'opportunité de renforcer sa position sur ce marché crucial pour l'avenir".

Ce franchissement d'étape marque aussi le début de la phase d'industrialisation au cours de laquelle le procédé sera mis en oeuvre jusqu'à une échelle de quelques centaines de litres.

L'achèvement de cette phase de pilote de laboratoire sera marqué par un nouveau versement d'OSEO. Le groupe sucrier Tereos, leader français et 2nd fabricant européen de bioéthanol, prendra ensuite le relais de Deinove pour valider le procédé à l'échelle industrielle dans une de ses usines en activité.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...