Bourse > Dassault aviation > Dassault aviation : Thales compte poursuivre son offensive dans les émergents
DASSAULT AVIATIONDASSAULT AVIATION AM - FR0000121725AM - FR0000121725
1 034.300 € +0.50 % Temps réel Euronext Paris
1 025.000 €Ouverture : +0.91 %Perf Ouverture : 1 049.150 €+ Haut : 1 024.000 €+ Bas :
1 029.150 €Clôture veille : 6 644Volume : +0.07 %Capi échangé : 9 435 M€Capi. :

Dassault aviation : Thales compte poursuivre son offensive dans les émergents

Thales vise un CA stable et un Ebit en hausse en 2014Thales vise un CA stable et un Ebit en hausse en 2014

par Cyril Altmeyer et Tim Hepher

PARIS (Reuters) - Thales vise en 2014 une croissance à deux chiffres de ses prises de commandes dans les pays émergents, son ticket pour échapper à la morosité commerciale dans les marchés matures, tout en poursuivant l'amélioration de sa rentabilité.

L'équipementier pour l'aérospatiale, la défense et la sécurité vise aussi cette année une nouvelle amélioration de sa rentabilité, tablant sur une hausse de 5% à 7% de son bénéfice d'exploitation, avec un chiffre d'affaires stable.

Sans l'instabilité des marchés des changes, secoués par la chute de devises dans certains pays émergents, Thales aurait pu prévoir une fourchette de 6,5%-8,5% pour cette année, a précisé son PDG Jean-Bernard Lévy lors d'une conférence téléphonique.

L'ex-patron de Vivendi a toutefois estimé que malgré ces soubresauts des devises, les perspectives économiques restaient "favorables" pour les marchés émergents de Thales, citant des besoins énormes dans les infrastructures, le transport aérien, la sécurité civile et la défense.

Thales a engrangé en 2013 plus de contrats dans les émergents qu'au cours des deux années précédentes, avec notamment la rénovation de frégates en Arabie saoudite et des radars de défense aérienne aux Emirats arabes unis.

Pour sa première année complète à la tête de Thales, Jean-Bernard Lévy, nommé fin 2012, affiche 19 commandes supérieures à 100 millions d'euros en 2013, soit autant qu'au cours des deux années précédentes.

Il poursuit aussi la dynamique engagée par son prédécesseur, Luc Vigneron, avec un bénéfice d'exploitation en hausse de 8% à 1,003 milliard d'euros, dont plus de 100 millions provenant de la continuation des réductions de coûts, soit une marge de 7,1%, en progression de 0,6 point.

UNE ACQUISITION N'EST PAS CRUCIALE

Thales a réalisé en 2013 un chiffre d'affaires de 14,194 milliards d'euros, stable en données publiées et en croissance organique de 3%, avec un carnet de commandes en baisse de 1%.

Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice d'exploitation de 984 millions et un chiffre d'affaires de 14,253 milliards, selon le consensus de Thomson Reuters I/B/E/S.

Le bénéfice net ajusté part du groupe progresse de 13% à 644 millions contre 638 millions attendus.

Thales, dont l'Etat détient 27% du capital et Dassault Aviation 26%, prévoit de verser au titre de 2013 un dividende 1,12 euro par action contre 0,88 euro en 2012.

Jean-Bernard Lévy a dit que le groupe pourrait continuer à rétribuer les actionnaires en augmentant à nouveau le ratio de distribution - déjà relevé de 30% à 35% pour 2013 - ou en procédant à des rachats d'actions.

Mener des acquisitions n'est en revanche pas crucial à ce stade pour la performance de Thales, a-t-il cependant souligné.

Le groupe organise sa journée investisseurs le 10 avril, au cours de laquelle il pourrait détailler la feuille de route "Ambition 10", présentée à des cadres à l'automne 2013. Elle prévoit une hausse des ventes de 10 milliards d'euros dans les 10 prochaines années, tout en atteignant une marge opérationnelle de 10% à plus court terme.

L'action Thales a clôturé en baisse de 0,59% à 46,92 euros avant la publication des résultats, donnant une capitalisation de 9,49 milliards. Elle a peu varié depuis le début de l'année (+0,3%) après un bond de 78% en 2013.

Edité par Pascale Denis

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...