Bourse > Dassault aviation > Dassault aviation : Le dérivé français du drone israélien heron tp écarté ?
DASSAULT AVIATIONDASSAULT AVIATION AM - FR0000121725AM - FR0000121725
1 029.150 € -0.58 % Temps réel Euronext Paris
1 023.350 €Ouverture : +0.57 %Perf Ouverture : 1 032.650 €+ Haut : 1 016.800 €+ Bas :
1 035.200 €Clôture veille : 9 723Volume : +0.11 %Capi échangé : 9 388 M€Capi. :

Dassault aviation : Le dérivé français du drone israélien heron tp écarté ?

tradingsat

(Tradingsat.com) - Le ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian, serait favorable à une commande des drones de surveillance -des avions militaires sans pilote- du modèle Predator de l'américain General Atomics, adaptés par Cassidian, la filiale d'EADS, révèlent aujourd'hui Les Echos, citant des sources "militaires ou industrielles".

La solution de Dassault- au travers de sa filiale Thales- basée sur un drone dérivé du Heron TP de l'israélien IAI, nommé MALE, que semblait privilégier l'ancien gouvernement, serait donc écartée.

L'adaptation du Predator de l'américain General Atomics par Cassidian nécessite toutefois quelques vérifications, précise le journal, notamment du point de vue technique : la filiale d'EADS devra être habilitée à modifier les appareils, ce dont les "anti-Predator" semblent douter. En outre, l'achat de drones américains, alors que le gouvernement défend le "made in France", semble relativement délicat, notent Les Echos. Au final, le ministre pourrait se limiter à la modernisation des 4 Harfang d'EADS actuellement en service.

Aucune décision ferme n'a donc pour l'instant été prise, alors que le ministre devait rendre une décision mi-juillet, une promesse non tenue.

L'armée française a commencé à s'intéresser aux drones au début des années 2000. L'Etat avait confié à EADS la responsabilité de fournir un premier système, aboutissant à la livraison des drones Harfang en 2008, avec quatre ans de retard et 120 millions d'euros de surcoûts. Désormais obsolètes, ces avions doivent être remplacés.

Jean Yves Drian doit donc sélectionner un drone pour faire la soudure entre 2013 – date de fin de vie des drones Harfang d'EADS et 2020, date d'entrée en service prévue des drones franco-britannique de future génération baptisés Telemos, prévus par le sommet franco-britannique de Londres en 2010, à Lancaster House, entre le président Nicolas Sarkozy et le premier ministre du Royaume-Uni David Cameron.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...