Bourse > Danone > Danone : Le titre en tête du CAC 40, mais certains analystes pas convaincus
DANONEDANONE BN - FR0000120644BN - FR0000120644
63.200 € -0.17 % Temps réel Euronext Paris
63.070 €Ouverture : +0.21 %Perf Ouverture : 63.390 €+ Haut : 62.770 €+ Bas :
63.310 €Clôture veille : 1 065 040Volume : +0.16 %Capi échangé : 41 452 M€Capi. :

Danone : Le titre en tête du CAC 40, mais certains analystes pas convaincus

DanoneDanone

(Tradingsat.com) - Tandis que l'action Danone caracole en tête des plus fortes hausses du CAC 40 mardi à mi-séance (+5,3% à 52,8 euros vers 13h30) après la publication ce matin des résultats annuels 2012 du groupe agroalimentaire, certaines réactions d'analystes s'avèrent cependant mitigées.

Oddo a confirmé sa recommandation "Neutre" et son objectif de cours de 49 euros sur la valeur, au vu de résultats 2012 "en ligne" avec ses attentes. "2013 sera une année de transition avec un nouveau pincement de marge", ajoute le broker.

Notant que "la baisse des marges est cependant plus marquée dans la division des produits laitiers et de la nutrition médicale", CM-CIC Securities a réitéré pour sa part sa recommandation "Alléger" et son objectif de cours de 46,5 euros sur Danone.

Le groupe a enregistré en 2012 une hausse de 5,4% de son chiffre d'affaires à 20 869 millions d'euros, un résultat opérationnel courant en progression de 1,8% à 2 958 millions d'euros, et un résultat net part du groupe de 1 818 millions d'euros, en légère croissance de 0,9%, soit un bénéfice net de 3,01 euros par action. Ainsi, la marge opérationnelle courante s'est établie l'année dernière à 14,18%, en baisse de -50 points de base par rapport à 2011.

Le consensus tablait sur des ventes de 20 777 millions d'euros, en croissance organique de 5,1%, pour une marge opérationnelle de 14,16% et un résultat net par action de 3,01 euros.

"Pour 2013, les dirigeants sont très prudents en considérant que la zone Europe restera un poids", souligne CM-CIC Securities. Le groupe vise une croissance organique de 5% et une baisse de marge opérationnelle comprise entre -30 pb et -50 pb. De plus, "le niveau d[es économies de coûts] devrait se situer à seulement 200 millions d'euros, contre 480 millions d'euros attendus", note le courtier.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...