Bourse > Danone > Danone : Danone voit une reprise très graduelle en Asie
DANONEDANONE BN - FR0000120644BN - FR0000120644
58.390 € -0.19 % Temps réel Euronext Paris
58.250 €Ouverture : +0.24 %Perf Ouverture : 58.640 €+ Haut : 57.990 €+ Bas :
58.500 €Clôture veille : 1 789 300Volume : +0.27 %Capi échangé : 38 298 M€Capi. :

Danone : Danone voit une reprise très graduelle en Asie

Danone revoit à la baisse ses objectifs 2013Danone revoit à la baisse ses objectifs 2013

PARIS (Reuters) - Danone a pâti au troisième trimestre des rappels de laits infantiles dans plusieurs pays d'Asie, dont la Chine, et estime que les effets du plan de redémarrage qu'il a mis en oeuvre dans cette zone seront très graduels.

Pour l'heure, Danone a revu en baisse ses prévisions 2013 en cours en annonçant que sa marge opérationnelle courante devrait baisser de 80 points de base alors qu'il prévoyait jusqu'à présent un repli compris entre 30 et 50 points de base.

Les analystes attendaient en moyenne une diminution de 51 points de base de la marge du groupe en 2013, les plus pessimistes voyant un recul de 80 points.

"C'est une sage décision de la part du management", estime néanmoins Pierre Tegner, analyste chez Natixis, à propos de la révision des objectifs 2013.

Le groupe français a subi cet été les conséquences des rappels de produits en raison d'une fausse alerte au botulisme dans des lots de lait infantile de son fournisseur néo-zélandais Fonterra commercialisé en Asie, un dossier qui est venu accentuer la méfiance des consommateurs chinois dans les laits pour bébé.

Danone avait annoncé dès le mois d'août que les ventes de cette division en Asie seraient "significativement impactées" par ces rappels. Il n'en avait pas moins réaffirmé qu'il pensait atteindre ses objectifs 2013.

Lors d'une conférence téléphonique, Pierre-André Térisse, le directeur financier de Danone, a précisé mercredi que le plan de redémarrage des ventes mis en oeuvre par le groupe devrait leur permettre de redécoller au début de l'année prochaine.

DES STOCKS SURDIMENSIONNÉS

Il a indiqué que les ventes consommateurs du mois de septembre se situaient en moyenne à 40% des ventes réalisées avant la crise en juillet dernier.

"On a bien un démarrage en ventes consommateurs mais on n'observe pas encore de redémarrage sur nos propres ventes", a-t-il dit en soulignant que, dans la distribution, les stocks de lait infantile étaient aujourd'hui surdimensionnés.

Un mois et demi après le début de l'affaire Fonterra nos priorités sont "d'ajuster les stocks pour traduire en ventes Danone les ventes consommateurs, de continuer à rassurer le consommateur et d'essayer de redéployer nos marques", a ajouté le directeur financier.

Sous le feu de la lutte anti-corruption, Danone a aussi décidé de remanier la direction de sa division chinoise.

Le groupe estime que l'affaire Fonterra aura des conséquences significatives sur ses résultats 2013, avec une perte de chiffre d'affaires estimée à 350 millions d'euros, une perte de marge estimée à 280 millions, dont 170 millions comptabilisés en éléments non-courants, et une perte de free cash-flow estimée à 300 millions.

Au final, le chiffre d'affaires du groupe agroalimentaire au troisième trimestre ressort à 5.259 millions d'euros, sous le consensus de 5.399 millions des analystes avec une croissance organique de 4,2% inférieure aux 4,8% attendus.

La branche "eaux" a particulièrement bien tirée son épingle du jeu (+16,9%).

Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...