Bourse > Danone > Danone : Danone rassure sur sa croissance mais la visibilité reste faible
DANONEDANONE BN - FR0000120644BN - FR0000120644
63.930 € +0.50 % Temps réel Euronext Paris
63.410 €Ouverture : +0.82 %Perf Ouverture : 63.960 €+ Haut : 62.930 €+ Bas :
63.610 €Clôture veille : 275 952Volume : +0.04 %Capi échangé : 41 931 M€Capi. :

Danone : Danone rassure sur sa croissance mais la visibilité reste faible

Le géant alimentaire très entouré en BourseLe géant alimentaire très entouré en Bourse

(Tradingsat.com) - Jefferies fait partie des analystes qui préfèrent ne pas s'emballer après les résultats sans surprise de Danone, dont les perspectives sont finalement beaucoup moins attrayantes que celles de ses concurrents Unilever et Nestlé.

Mais le marché ne l'entend pas vraiment de cette oreille aujourd'hui, préférant saluer la croissance des ventes sur le quatrième trimestre, ressortie à +4,9% en données comparables contre +3,7% pour le consensus.

Moins pire que prévu ?

Danone grimpe de plus de 5% ce mardi à la Bourse de Paris, en tête des hausses de l'indice CAC 40. Une réaction très positive des investisseurs qui s'explique selon le broker par le recul moins marqué que prévu de la division Produits Laitiers Frais en Europe et les bons chiffres du pôle Eaux.

Jefferies maintient son opinion "Conserver" sur la valeur avec un objectif de cours de 48 euros. Le courtier redoute un plan de restructuration coûteux en Europe (500 M€ en cash) et une faible visibilité sur les résultats de la société.

Danone s'attend à une année 2013 "de transition", avec une croissance organique des ventes d’au moins +5% et une marge opérationnelle en baisse entre -50 pb et -30 pb, avant de se diriger vers une "croissance rentable en 2014".

Plan européen d'économies

Le géant de l’alimentaire a également annoncé un plan d'économies et d’adaptation de ses organisations pour "regagner de la compétitivité", ce qui entrainerait la suppression d’environ 900 postes managériaux et administratifs répartis dans 26 pays européens.

Danone a enregistré en 2012 une hausse de 5,4% de son chiffre d'affaires à 20 869 millions d'euros, un résultat opérationnel courant en progression de 1,8% à 2 958 millions d'euros, et un résultat net part du groupe de 1 818 millions d'euros, en légère croissance de 0,9%, soit un bénéfice net de 3,01 euros par action.

Ainsi, la marge opérationnelle courante s'est établie l'année dernière à 14,2%, en baisse de -50 points de base par rapport à 2011, et à comparer à +30pb pour Unilever et +20pb pour Nestlé.

Le consensus tablait sur des ventes de 20 777 millions d'euros, en croissance organique de 5,1%, pour une marge opérationnelle de 14,16% et un résultat net par action de 3,01 euros.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...